topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Appui matériel des Usa à l’armée burundaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

PANA, 20 mai 2016

Bujumbura, Burundi - L’ambassadrice des Etats-unis d’Amérique au Burundi, Mme Dawn Liberi, a remis, vendredi, un lot de matériel constitué d’une ambulance et d’un groupe électrogène d’une valeur cumulée de 173.000 dollars américains à l’hôpital militaire de Bujumbura qui fournit à lui seul environ 70% des services aux populations, toutes catégories confondues, a-t-elle déclaré à l’occasion.

La coopération militaire entre les deux pays était jusque-là plus accrue au niveau de l’encadrement technique et de l’appui logistique aux soldats burundais appelés à participer aux missions de maintien de la paix, particulièrement en Somalie et vieux cauchemar des Marines américains qui y ont connu une déroute militaire cinglante dans les années 1980.

Mme l’ambassadrice a annoncé que le nouveau don était couplé à un autre projet de réhabilitation des pavillons de soins prénatals et ceux des malades du Vih/Sida, toujours à l’hôpital militaire de Bujumbura.

Par ailleurs, le don matériel vient s’ajouter à un autre d’une valeur de 840.000 dollars américains qui a été consacré, l’année dernière, à la construction et l’équipement d’une clinique de prise en charge des malades du Vih/Sida à Bujumbura, a-t-elle fait savoir.

Le gouvernement des Etats-unis d’Amérique est parmi les principaux bailleurs de fonds du Burundi, fournissant plus de 40 millions de dollars américains par an en aide à la santé, particulièrement dans les domaines du Vih/Sida, de la santé de la mère et de l’enfant, de la nutrition et de la planification familiale, d’après toujours l’ambassadrice Liberi.

Les Etats-unis d’Amérique figurent parmi les principaux bailleurs de fonds traditionnels qui ont réduit considérablement leurs aides financières directes au budget de l’Etat burundais à cause de la crise politique et des droits humains en cours depuis plus de deux ans.

Depuis le 1er janvier 2016, le Burundi a été rayé de la liste des pays habituellement éligibles aux facilités d’exportation des produits locaux sur le marché américain, dans le cadre du projet Agoa.

C’est encore à cause de la crise que les Etats-unis d’Amérique ont pris des sanctions, cette fois ciblées, de gel des avoirs et de refus de visas à quatre hauts responsables de l’appareil sécuritaire de l’Etat burundais qui sont présumés avoir joué un rôle actif dans la répression des opposants pacifiques au troisième mandat présidentiel controversé de l’année dernière.

Les différents partenaires techniques et financiers du Burundi restent toutefois disposés à appuyer des projets qui profitent directement aux communautés à la base jusqu’à la résolution pacifique et négociée de la crise née, en avril 2015, d’un conflit électoral mal résolu entre le pouvoir et l’opposition.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher