topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l'actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Burundi : plus de 115.000 abandons scolaires entre sept. 2015 et avril 2016 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

@rib News, 13/07/2016 - Source Xinhua

Une ONG locale engagée dans le domaine de l'enfance au Burundi a averti mercredi qu'il y avait une allure très inquiétante d'abandons scolaires avec 115.193 cas pour la période allant de septembre 2015 à avril 2016.

"Les cas d'abandons scolaires prennent une allure très inquiétante au Burundi : pour la période allant de septembre 2015 à avril 2016 (1er et 2ème trimestres de l'année scolaire 2015-2016, nous comptons 115.193 cas d'abandons scolaires sur tout le territoire burundais", a remarqué Jacques Nshimirimana, président de la Fédération Nationale des Associations engagées dans le domaine de l'Enfance au Burundi (FENADEB).

Parmi les causes extrascolaires de ces abandons, la FENADEB a relevé la fuite vers l'étranger, les mariages précoces, la pauvreté, les grossesses non désirées et le désintéressement des enfants.

De plus, constate le président de la FENADEB, "ce rythme d'abandons scolaires est l'une des conséquences des sanctions que la communauté internationale a prises contre le gouvernement burundais depuis que le chef de l'Etat, Pierre Nkurunziza, a brigué un troisième mandat sans le consensus de toutes les parties concernées par les dernières élections de 2015".

Malheureusement, continue-t-il, le constat est que ces sanctions frappent plus les enfants que le gouvernement.

"Sur ce, la FENADEB lance un cri d'alarme aux partenaires techniques et financiers de préserver l'intérêt supérieur des enfants burundais en finançant le secteur de l'éducation et des actions d'urgence afin de pouvoir maintenir les enfants à l'école et ainsi éviter que le Burundi devienne un centre de production des gangsters dans la sous-région", a recommandé Jacques Nshimirimana.

Il a aussi recommandé au gouvernement d'agir directement sur les causes intra et extrascolaires de ces abandons et de mettre sur pied une stratégie nationale visant le maintien des élèves à l'école.

Aux organisations locales et internationales engagées dans la protection des enfants, la FENADEB a recommandé de conjuguer leurs efforts en multipliant des actions de protection sociale visant à renforcer les capacités économiques des familles des enfants. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014