topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : un responsable de l'ONU appelle à mettre fin aux discours incendiaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

UN News Centre, 25 août 2016

 Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur la prévention du génocide, Adama Dieng, s'est déclaré mercredi soir préoccupé par les déclarations incendiaires faites par des responsables politiques au Burundi qui pourraient constituer une incitation à la violence.

Dans un communiqué de presse, M. Dieng a précisé que les déclarations les plus récentes viennent de Pascal Nyabenda (photo), un membre du parti politique actuellement au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie–Forces pour la défense de la démocratie (CNDD–FDD).

Dans une déclaration publiée sur le site web du CNDD-FDD, le 16 août 2016, M. Nyabenda, qui était alors président du CNDD-FDD et président de l'Assemblée nationale, a suggéré que le génocide au Rwanda était une fabrication de la communauté internationale, («montages génocidaires contre le Gouvernement dit Hutu de Kigali») qui a été utilisée pour éliminer le gouvernement Hutu qui était au pouvoir à l'époque.

« Cette déclaration irresponsable pourrait être interprétée comme la négation du génocide et a le potentiel d'enflammer les tensions ethniques, à l'intérieur et à l'extérieur des frontières du Burundi », a déclaré M. Dieng.

Bien que le CNDD-FDD ait nommé un nouveau chef du parti le 20 août, M. Nyabenda continue de présider l'Assemblée nationale.

M. Dieng a également noté que la branche jeunesse du CNDD-FDD, aussi appelée Imbonerakure, continue d'être associée à des violations des droits de l'homme et aurait menacé de commettre des violences ethniques.

« La situation au Burundi continue d'être marquée par l'instabilité et par des violations graves des droits humains, y compris des allégations d'exécutions extrajudiciaires, de disparitions, d'usage de la torture et de détention arbitraire de membres de l'opposition, de la société civile et de personnes soupçonnées de s'opposer au gouvernement », a dit M. Dieng. « Des défenseurs des droits humains et des journalistes font partie des centaines de milliers de personnes qui ont fui le pays depuis avril 2015 ».

Le Conseiller spécial a rappelé au gouvernement du Burundi son obligation de protéger sa population, indépendamment de l'appartenance ethnique ou de l'affiliation politique, et d'éviter toute action ou discours qui pourrait attiser les tensions ethniques. Il a souligné l'importance de lutter contre ces messages avec un discours alternatif qui favorise l'unité au lieu d'alimenter davantage les divisions.

Par ailleurs, le Comité contre la torture des Nations Unies (CAT) s'est déclaré préoccupé par les informations reçues sur l'utilisation de la torture et a appelé à des enquêtes sur tous les cas d'homicides, de disparitions forcées et autres actes de violence motivés par l'origine ethnique de la victime.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher