topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l'actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Burundi : le piège du silence et de l'inaction Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

Deutsche Welle, 02.09.2016

ARBRE À PALABRE

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté le 29 juillet 2016 une résolution autorisant l'envoi au Burundi de policiers pour empêcher la commission de crimes graves. Mais l'ONU peut-elle encore quelque chose à cette crise ? La solution par la diplomatie est-elle encore valable ? Pourquoi la crise burundaise se révèle-t-elle si difficile à gérer pour les instances compétentes ?

Le Burundi se porte toujours mal, plus d'un an après l'éclatement de la crise née de l'annonce d'un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Toujours et encore des victimes, sans que la justice ne puisse dire ce qu'il leur est arrivé. Les services de renseignements, la police nationale, le parti au pouvoir et sa ligue de jeunesse Imbonerakure mais aussi des groupes d'opposants armés sont pointés du doigt dans des violations graves de droits de l'homme. En l'absence d'un dialogue digne du nom, le pire est redouté.

Impuissance de l'ONU ?

Il y a un mois, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution, la résolution 2303 du 29 juillet 2016, qui autorise l'envoi de 228 policiers avec pour mandat d’observer et de rendre compte de la situation sécuritaire et des violations des droits de l’Homme au Burundi. Mais comme par le passé, le pouvoir s'oppose. Et on prend les mêmes et on recommence. La solution par la diplomatie est-elle encore valable? Pourquoi la situation au Burundi se révèle-t-elle si difficile à gérer pour les instances compétentes en Afrique et dans le monde ?

Retrouvez Fréjus Quenum et ses invités :

- Valérie Thorin, Journaliste, spécialiste de l'Afrique subsaharienne,

- David Gakunzi, président du "Paris Global Forum", une institution indépendante favorisant les échanges culturels et économiques entre l’Afrique et le reste du monde

- et Mwayila Tshiyembe, Professeur d'université, spécialiste du droit international humanitaire

Cliquez-ici pour écouter sur Deutsche Welle

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014