topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : plus de 640 assassinats en 2007, un chiffre en augmentation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 22/07/2008 - Source AFP

La principale ligue burundaise des droits de l'Homme, Iteka, a recensé plus de 640 cas d'assassinats en 2007 au Burundi un chiffre en hausse par rapport à 2006, selon un rapport annuel rendu public lundi dans ce pays qui peine à sortir de 14 ans de guerre civile.

"La ligue Iteka a répertorié 641 cas d'assassinats et 470 cas de personnes grièvement blessées dans divers actes de barbaries avérés", a déclaré le président d'Iteka, David Nahimana, en présentant à la presse ce rapport.

En 2006, la ligue Iteka avait répertorié 567 cas d'assassinats à travers tout le pays, selon la même source qui parlé "d'une situation qui s'est fortement dégradée".

Selon Iteka, l'armée et la police sont responsables de 71 assassinats répertoriés en 2007, alors que les rebelles des Forces nationales de libération (FNL) sont comptables de 96 de ces assassinats.

"Les autorités à la base ont été des cibles privilégiées du mouvement Palipehutu-FNL, tandis que toute personne soupçonnée à tort ou à raison d'être membre des FNL était la cible de certains éléments de la police et du service national de renseignement", précise le rapport.

Le Parti de libération du peuple hutu est la branche politique des FNL.

Les autres cas sont liés à des affaires d'"assassinats ciblés, des règlements de compte, le banditisme à main armée et le phénomène de sorcellerie sur fond de conflits fonciers".

Selon Iteka, "55% des assassinats et meurtres ont été commis avec des armes à feu, ce qui démontre la forte nuisance de la libre circulation des armes".

"Seulement 5.000 armes ont été remises dans un pays où les armes aux mains des civils de tous les calibres sont estimées à plus de 100.000", a assuré la ligue, qui a dénoncé à plusieurs reprises, l'echec de la politique de désarmement au Burundi.

La mise en application de l'accord de cessez-le-feu signé en 2006 entre Bujumbura et les FNL piétine, malgré la présence du leader rebelle, Agathon Rwasa, à Bujumbura.

Depuis 2006, le Burundi tente d'en finir avec une guerre civile qui a fait 300.000 morts depuis 1993.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher