topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
80 000 collégiens sans classe du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

Voice of America, 27 septembre 2016

La rentrée scolaire 2016-2017 du primaire et du secondaire a débuté au Burundi avec, comme objectifs, d'améliorer la qualité, les performances du système d’éducation national, alors que 80 000 élèves se retrouvent sans classe.

Cette rentrée scolaire arrive alors que plus de 80 000 élèves du secondaire n’ont pas réussi leur test national. Les parents s’interrogent pour l’avenir de leurs enfants qui ne peuvent pas redoublé car ayant échoué au test de l’école fondamentale.

Notre correspondant à Bujumbura Christophe Nkurunziza a sillonné certaines écoles de la capitale.

A l’école primaire du bassin 2 au centre-ville de la capitale, des enfants en uniforme kaki jouent pendant la récréation. Des parents sont au tableau d’affichage pour connaître la nouvelle classe de leurs enfants.

Juste après la récréation, les élèves accueillent une journaliste venue s’enquérir de leurs nouvelles. La directrice de l’établissement annonce que la nouvelle année débute avec des défis : "nous avons un effectif d'élèves de 1262, mais pour le matériel, les livres sont déchires, nous avons besoin de nous manuel".

Cette année scolaire commence avec de nombreuses réformes comme celle relative à la création des écoles d’excellence qui vont résorber les pénuries en cadres d’entreprises dotées de tangibles compétences.

Mais plus de 80 000 élèves âgés de 13 ans à 17 ans et qui ont échoué aux tests de neuvième et dixième année fondamentale sont laissés de côtés. Le ministre de l'enseignement, Janviere Ndirahisha, ne va pas revenir en arrière : "ils pourront essayer les nouveaux concours de 2017".

Mais pour le syndicaliste Mashandari, l’avenir de ces centaines de milliers d’enfants burundais s’annonce sombre : "on propose à ce que les enfants restent chez eux, quitte à ce qu’ils reviennent pour repasser le concours, c'est impossible". "Le taux de réussite est très bas", conclut-il.

Une nouvelle année scolaire débute avec beaucoup de réformes qui se heurtent à beaucoup de réticences. Que vont faire ces enfants burundais pendant une année s’interrogent leurs parents? Quel est leur avenir? Des questions qui restent aujourd’hui sans réponses.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017