topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi va adhérer à la Convention du système harmonisé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 17/11/2016 - Source Xinhua

Les députés burundais ont adopté jeudi à l'unanimité un projet de loi portant sur l'adhésion par la République du Burundi à la Convention internationale sur le système harmonisé de désignation et de codification des marchandises.

La ministre du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Pélate Niyonkuru (photo), qui est allée éclairer les députés leur a montré les avantages d'adhérer à cette Convention.

"La ratification et l'adhésion à cette Convention permettra de résoudre les problèmes et lacunes liés au système harmonisé de désignation et de codification des marchandises", leur a-t-elle expliqué.

En outre, a continué la ministre, l'adhésion du Burundi à cette Convention peut aider à lutter contre la fraude fiscale du fait que cela va permettre à l'administration douanière de traiter de manière efficace les questions ayant trait au système harmonisé et éviter ainsi le manque fiscal à gagner dû au non respect de la réglementation commerciale suite à un classement tarifaire erroné.

La ministre a aussi expliqué qu'en cas d'ambiguïté, le Burundi peut s'adresser directement à l'Organisation mondiale des douanes (OMD) en tant que partie contractante pour demander des renseignements ou conseils sur les questions relatives au classement des marchandises dans le système harmonisé.

"Le Burundi peut même formuler des recommandations et des projets d'amendements qu'il estime souhaitables compte tenu des besoins des utilisateurs et de l'évolution des techniques ou de structures du commerce international", a encore expliqué Mme Niyonkuru.

Elle a fait savoir que jusqu'aujourd'hui, le Burundi ne pouvait pas être invité régulièrement aux sessions du Comité du système harmonisé car n'étant pas encore devenu partie contractante de la Convention.

Le pays toutefois invité quelques fois comme observateur et ne peut dans ce cas émettre des recommandations ou des modifications sur des questions faisant objet des sessions.

Le système harmonisé de l'OMD reconnaît plus de 5.000 groupes de marchandises et comme il se crée tous les jours des produits nouveaux suite à l'évolution des techniques et structures du commerce international, ce nombre de groupes peut s'allonger et le Burundi appliquera tous les groupes convenus au niveau de l'OMD en tant que partie prenante.

Le Burundi est membre de l'OMD depuis le 20 octobre 1964 mais n'avait pas cherché jusqu'à présent à adhérer à cette Convention.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher