topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Kenya : Le gouvernement de coalition semble sur le point de voler en éclats Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 15/02/2010 – Source AFP

La coalition gouvernementale qui dirige le Kenya depuis les violences de 2008 paraissait plus fragile que jamais lundi, avec le président Mwai Kibaki et le Premier ministre Raila Odinga en conflit frontal sur le sort de deux ministres soupçonnés de corruption.

M. Kibaki a rejeté une décision prise dimanche par M. Odinga, suspendant pendant trois mois les ministres de l'Agriculture et de l'Education William Ruto et Sam Ongeri.

M. Odinga a répliqué lundi en sollicitant l'arbitrage de l'ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, dont la médiation avait déjà été sollicitée pour mettre un terme au bain de sang au Kenya qui avait suivi, début 2008, la réélection contestée de M. Kibaki.

Les deux ministres mis en cause sont soupçonnés d'implication dans des détournements de fonds publics destinés à la production de maïs et à l'éducation primaire. Des affaires relativement banales dans un pays considéré comme un des plus corrompus au monde selon l'organisation Transparency International, qui l'a classé l'an dernier 147e sur 180 Etats en la matière.

La nouveauté est que sur ce dossier hyper-sensible se déchirent publiquement les deux premiers responsables de l'Etat.

Les deux adversaires acharnés de l'élection présidentielle de 2007 avaient accepté en février 2008 un partage du pouvoir, sous pression de la communauté internationale, pour mettre un terme aux violences post-électorales qui avaient provoqué 1.500 morts et le déplacement de 300.000 personnes.

"De toute évidence, Kibaki ne veut absolument pas s'occuper des dossiers de corruption. Odinga cherche à capitaliser dessus", analyse François Grignon, directeur du programme Afrique pour l'organisation International Crisis Group.

"Jusqu'à présent, Odinga avait essayé de garder une relation constructive avec Kibaki, comme moteur du processus de réforme. Il est visiblement arrivé à un cul-de-sac, donc il adopte une stratégie différente d'attaque directe contre le chef de l'Etat", poursuit M. Grignon.

"C'est un différend qui pourrait très facilement se transformer en crise constitutionnelle", a prévenu lundi le procureur général du Kenya Amos Wako.

Ce bras de fer fait suite à des combats plus indirects des derniers mois sur la rédaction d'une nouvelle Constitution ou le sauvetage de la Mau Forest, principal réservoir d'eau national menacé par la surexploitation agricole.

Le problème avec ces affrontements, qui préparent déjà la présidentielle de 2012, "c'est qu'on a l'impression très nette que les deux principaux responsables du pays se sont coupés des besoins de la population", accuse Jacob Ogonda, directeur de la branche kényane de Transparency International.

"Alors qu'une grande partie des jeunes est privée de toute perspective d'emploi, le marché du travail est limité par l'ampleur de la corruption, et les ressources disponibles demeurent la chasse gardée des politiciens", poursuit M. Ogonda.

"Vu les sombres perspectives qui sont les leurs, les jeunes pourraient prendre les armes. C'est ainsi que la guerre civile a commencé en Sierra Leone", pronostique ce responsable.

Le Kenya souffre d'immenses inégalités sociales, accrues par la crise économique depuis deux ans, même si le Fonds monétaire international prévoit une relative reprise en 2009/2010 (+3,2%).

"Les leaders politiques et leurs stratagèmes à Nairobi ont oublié que (lors des violences) en janvier et février 2008, ils ne contrôlaient pas la situation sur le terrain. Ils pensent qu'ils le font aujourd'hui, mais ils jouent avec le feu", estime M. Grignon.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher