topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : l'OBM "en guerre" contre la fraude minière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 27/11/2016 – Source Xinhua

 L'Office burundais des mines et carrières (OBM) est aujourd'hui "en guerre" contre la fraude minière, a-t-on appris du directeur de cet office, Jean-Claude Nduwayo (photo).

"Seulement après quatre mois de fonctionnement, l'OBM a déjà mis la main sur plus de 2.186 kg et 4 tonnes de minerais encore mélangés de déchets, mais prêts à être vendus frauduleusement", a révélé M. Nduwayo dans une interview accordée dimanche à Xinhua.

Il a qualifié cette saisie de significative, précisant que ces cas frauduleux ont été recensés dans les provinces de Muyinga et de Kirundo, où 2.016 kg ont été saisis, ainsi que dans celle de Kayanza, où des fraudeurs ont été attrapés, "la main dans le sac", prêts à vendre frauduleusement 170 kg de coltan.

Une synergie "quadripartite" entre l'OBM, les populations environnantes, les éléments de la police et les agents de l'appareil judiciaire est en train de "faire ses preuves" dans le processus en cours pour "juguler le fléau" de la fraude dans le secteur des minerais et carrières au Burundi, a-t-il souligné.

Selon Nduwayo, cette synergie opérationnelle a déjà permis d'attraper et de poursuivre en justice trois individus accusées d'exploiter et de vendre "illégalement" des minerais et des carrières.

L'un d'entre eux, a-t-il ajouté, est en train de purger une peine d'incarcération carcérale de 21 ans et d'une amende de 121 millions de francs burundais.

"Pour le moment, le défi majeur à relever pour l'OBM consiste à mettre fin au désordre et à l'opacité qui ont longtemps caractérisé le secteur des mines, en procédant dorénavant, et ce de manière systématique, à la certification des minerais", a-t-il renchéri.

Une telle rigueur, a-t-il insisté, permettra de suivre pas à pas tout le processus ad hoc, depuis l'octroi de l'autorisation d'exploitation jusqu'à la vente des minerais, tout en se rassurant que l'argent issu de la vente, est "bel et bien logé" dans les coffres-forts de la banque centrale.

La vigilance en cours au sein de l'OBM, a-t-il ajouté, permet aujourd'hui au Burundi d'exporter par semaine une moyenne de 15 tonnes de coltan, de wolframite et de cassitérite, ainsi qu'une moyenne de 15 kg d'or.

"Cependant, l'OBM n'est pas encore parvenue à opérer une saisie de l'or vendu frauduleusement parce qu'il lui manque encore un détecteur pour mettre la main sur les minuscules cristaux qui le composent facilement dissimulables. Une situation de malaise, qui permet encore aux fraudeurs de passer dans les mailles du filet", a-t-il déploré.

Car, a-t-il fait remarquer, le défi et l'enjeu ad hoc sont de taille dans la mesure où le Burundi est considéré comme une "plaque tournante de la fraude de l'or" dans la région africaine des Grands Lacs, avec un focus sur la RDC.

D'après M. Nduwayo, le processus de certification des minerais en cours au Burundi permet de se plier aux exigences de l'Organisation pour la coopération et le développement (OCDE), qui a longtemps qualifié les quatre minerais cités ci-avant (coltan, wolframite, cassitérite et or) de "minerais de sang".

Toutefois, a-t-il nuancé, l'embargo commercial sur ces minerais, qui a prévalu de 2010 à 2014, est aujourd'hui déjà levé.

M. Nduwayo en a profité pour souligner que le deuxième cadre stratégique de croissance et de lutte contre la pauvreté au Burund a identité le secteur minier comme "porteur de croissance" pour autant que les réformes économiques menées soient en adéquation avec une politique attractive pour les investisseurs nationaux, régionaux et internationaux.

La mise en place de l'OBM, a-t-il explicité, dont la création remonte à juin dernier, cadre avec cet impératif. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher