topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : lancement de la campagne "Marche vers la lumière" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

@rib News, 01/12/2016 – Source Xinhua

 La ministre burundaise de la Santé Publique, Josiane Nijimbere, et l'ambassadeur de Chine au Burundi, Zhuo Ruisheng, ont coprésidé vendredi dans les enceintes de l'Hôpital Prince Régent Charles(HPRC) à Bujumbura, une cérémonie solennelle de lancement de la campagne "Marche vers la lumière" pour l'opération des malades burundais souffrant de la cataracte au Burundi.

Ces opérations seront menées par onze médecins ophtalmologues chinois, dont huit venus directement de Chine et trois autres prestant localement au sein de l'HPRC.

"Cette campagne constitue la preuve, s'il en est encore besoin, de la grandeur de la coopération sino-burundaise, et de la sincérité de l'amitié de plus d'un demi-siècle entre les peuples Chinois et Burundais", a déclaré dans son allocution de circonstance la ministre Nijimbere.

En effet, c'était le 21 décembre 1963, que le Burundi, a pris la décision d'établir les relations diplomatiques avec la Chine.

Cette campagne d'opération chirurgicale de la cataracte, a-t-elle précisé, permettra, dans un premier temps, de soigner environ 200 patients souffrant de cette pathologie.

Pour permettre aux patients sélectionnés à travers le pays de recouvrer la vue, a-t-elle ajouté, la délégation d'ophtalmologues chinois, est venue avec des instruments chirurgicaux et des médicaments "les plus avancées" pour effectuer des interventions chirurgicales pendant 15 jours.

La cataracte, première cause de cécité dans le monde en général et au Burundi, touche généralement des personnes de plus de 50 ans.

"Mais la cataracte est une maladie curable puisqu'il suffit d'opérer la personne pour lui redonner la vue. Malheureusement, la plupart des Burundais ne sont pas en mesure de supporter le coût de l'opération et les produits pharmaceutiques jusqu'à la guérison", a fait remarquer la ministre burundaise.

C'est donc en vue de contribuer à la réduction de la prévalence des maladies ophtalmiques dont la cataracte que s'inscrit cette campagne, a-t-elle insisté.

Elle en a profité pour adresser ses "chaleureuses salutations" aux experts et ophtalmologues chinois qui font partie de cette campagne "Marche vers la lumière", ainsi que toute la reconnaissance du peuple burundais pour cette aide touchant un domaine "hautement sensible" de la santé.

De son côté, l'ambassadeur chinois a souligné que la campagne "Marche vers la lumière", est un volet du programme de coopération sino-africaine dans le domaine de la santé, tel qu'annoncé en début décembre 2015 au sommet sino-africain de Johannesburg (Afrique du Sud) par le président chinois Xi Jinping.

M. Zhuo a signalé également que la mise en œuvre de ce programme au Burundi est le résultat d'un protocole d'accord signé en septembre dernier entre la partie chinoise et la partie burundaise, pour la réalisation "gratuite" des opérations de cataracte en faveur des patients burundais avec des équipements chirurgicaux chinois.

Il sied de signaler aussi que sur les 200 patients burundais bénéficiaires de ces opérations et sélectionnés parmi les 1217 patients souffrant de la cataracte, le moins jeune est âgé "seulement de quelques mois", tandis que le plus âgé approche 90 ans.

Selon des données fournies par la Direction du Système d'Information Sanitaire(DSIS) relevant du ministère burundais de la Santé Publique, le Burundi a notifié en 2014 et en 2015, respectivement 1197 cas et 645 cas de malades atteints de cataracte. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher