topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La France soutient la facilitation de l’EAC dans le dialogue inter-burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

@rib News, 02/12/2016 – Source France diplomatie

Burundi – Mission de facilitation de Benjamin Mkapa pour le dialogue inter-burundais (1er décembre 2016)

 La France salue la détermination et l’engagement du facilitateur et ancien président tanzanien Benjamin Mkapa en faveur d’une solution politique de la crise burundaise dans le respect de l’accord d’Arusha, qu’il vient de réaffirmer dans un communiqué publié le 1er décembre.

Nous lui renouvelons notre plein soutien pour poursuivre son travail en faveur du dialogue inter-burundais, dans le cadre du mandat que lui a confié la communauté d’Afrique de l’Est.

Seule une solution politique permettra de mettre un terme à la crise. Nous appelons l’ensemble des acteurs burundais, autorités comme opposition, à s’engager de manière constructive lors des prochaines consultations menées par Benjamin Mkapa à Bujumbura, ainsi que dans les sessions du dialogue inter-burundais à venir.

NdlR : Ci-après le communiqué émis par le bureau du facilitateur du dialogue inter- burundais ce 1er décembre 2016. 

MISE A JOUR SUR LE DIALOGUE INTER-BURUNDAIS

Le facilitateur dans le dialogue inter-burundais et ancien Président de la Tanzanie, son excellence William Benjamin MUKAPA, prend cette opportunité pour mettre à jour les intervenants dans la dialogue inter-burundais comme suit : 

1.      Dans sa session extraordinaire tenue le 8 Septembre 2016 à Dar-Es-Salam en Tanzanie, le sommet des chefs d’États de l’EAC a reçu et considéré un rapport de progrès sur le dialogue inter-burundais présenté par le Facilitateur. Le rapport du Facilitateur a mis en exergue les questions qu’il faut aborder pour arriver à une paix et une stabilité durable au Burundi. Le sommet des Chefs d’États a adopté les recommandations du Facilitateur dans le sens pour la région de s’approprier et de piloter le dialogue dans tous ses aspects.

2.      Sur base de la décision du sommet, une feuille de route du dialogue inter-burundais a été élaborée et présentée au Médiateur, Son Excellence Yoweli MUSEVENI, Président de l’Ouganda en date du 2 Novembre 2016. La feuille de route met en place une série d’engagements qui aboutiront à un accord global de Décembre 2016 et Juin  2017

3.      Dans le but de mettre en application cette feuille de route, Son excellence Benjamin MUKAPA va visiter le Burundi pour s’entretenir avec  son Excellence Pierre et aussi consulter les autres acteurs clés. Ceci  permettra de jeter une fondation pour une série d’engagements tant  formels et qu’informels avec et entre les intervenants variés, à l’intérieur et à l’extérieur du Burundi, aussi avec les acteurs internationaux

4.      Dans le cadre de ce processus de dialogue, des consultations régulières vont continuer à avoir lieu entre la facilitation, le sommet des chefs d’États de l’EAC, la Conférence International de la Région des Grands Lacs (CIRGL), l’UA et les Nations-Unies dans le but d’assister collectivement les burundais à trouver  la paix et la sécurité durable. Dans le même ordre d’idée, le facilitateur maintiendra la relation consultative qu’il a développé avec les envoyés spéciaux et représentants qui appuient le dialogue

5.      Le facilitateur aimerait reconnaitre que depuis son appel en Mai 2016 à toutes les parties au conflit de rejeter les actes de  violence et de donner une chance au dialogue, il y a eu une amélioration perceptible de la situation sécuritaire au Burundi. Le facilitateur continue de demander à toutes les parties d’adhérer à cette approche non violente pour résoudre la crise politique. L’amélioration de la situation sécuritaire au Burundi a aussi été saluée par la communauté internationale

6.      Il est important que pendant que ce processus se déroule, pour lequel les burundais et les citoyens de l’EAC continueront d’être informés des avancées,  toutes les parties évitent des actions et des  déclarations qui ne sont pas utiles à l’aboutissement de ce processus et restent collées à l’engagement d’une solution politique

7.      Enfin, le Facilitateur a continué de suivre de près les sessions du dialogue inter burundais en cours, organisé par la Commission National pour le dialogue interne burundais (CNDI),  et autres évolutions politiques et constitutionnelles.  Le Facilitateur demande aux autorités et aux autres acteurs de sauvegarder les gains de processus piloté par l’EAC et les efforts du gouvernement à stabiliser le Burundi.

Émis par :

Le bureau du facilitateur du dialogue inter- burundais ce 1er décembre 2016. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher