topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l'actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Bujumbura et le CNARED rejettent toute tentative de dialogue à Bruxelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

Deutsche Welle, 14.12.2016

Burundi : pas de rapprochement entre le gouvernement et l'opposition en exil

La présence présumée de l’Ombudsman burundais Edouard Nduwimana à Bruxelles, où plusieurs opposants sont en exil, laisserait croire à l'ouverture d'un dialogue entre le gouvernement et le CNARED. Ce n'est pas le cas.

Selon une source que nous avons jointe au téléphone, Edouard Nduwimana, médiateur de la République du Burundi séjourne actuellement à Bruxelles, en Belgique.

Son déplacement se fait alors que les opposants réunis au sein du CNARED (Conseil national pour le respect de l’accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi et de l’état de droit) ont à nouveau récusé la médiation du facilitateur tanzanien Benjamin Mkapa, censé trouver une solution à la crise que traverse le pays depuis le troisième mandat brigué par le chef de l'Etat burundais en 2015.

Le CNARED, par la voix de son président Jean Minani, en exil à Bruxelles, rejette tout contact pris avec Edouard Nduwimana. ‘’Il n’y a aucune consultation entre le CNARED et le gouvernement. Si vous parlez du gouvernement de Bujumbura, il s’agit d’un gouvernement illégal et illégitime avec lequel nous ne pouvons pas faire des consultations secrètes. Il peut aller là où il veut. Ce n’est pas le CNARED qui délivre des visas, mais il n’est pas question qu’on se rencontre avec cet homme", a indiqué l'opposant en exil. 

Le pouvoir nie toute tentative de dialogue

Le gouvernement burundais, de son côté, n’envisage aucun dialogue avec l’opposition hors du pays. Une démarche de l’Ombudsman, dans ce sens, ne serait pas favorisée par le pouvoir. "Il n’y a jamais eu de contacts entre le gouvernement et le CNARED. La position du gouvernement est la même. Le CNARED n’est pas une organisation reconnue par les lois au Burundi. L’Ombudsman est une institution autonome et je ne connais pas son agenda à Bruxelles. S’il est à Bruxelles, il peut y être pour autre chose‘’, a affirmé Willy Nyamitwe, porte- parole du président burundais.

Pour tenter de trouver une issue aux antagonismes au Burundi, la Communauté des États de l’Afrique de l’Est a mandaté Benjamin Mkapa. L’ancien président de la Tanzanie est cependant contesté par le CNARED qui lui reproche son parti pris en faveur du président Pierre Nkurunziza. La plateforme qui rassemble la quasi-totalité de l’opposition en exil est favorable à la nomination d’un facilitateur plus neutre. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014