topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Burundi : le "difficile accès" aux psychotropes affecte les malades mentaux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

@rib News, 19/01/2017 – Source Xinhua

Le "difficile" accès aux psychotropes (médicaments soignant les maladies mentales) affecte "durement" les malades mentaux au Burundi, a déclaré Hippolyte Manirakiza, directeur du Centre Neuropsychiatrique de Kamenge (CNPK) basé au nord de la Mairie de Bujumbura.

Le CNPK, "unique" hôpital burundais intervenant dans le traitement des maladies et neurologique au pays, fait face actuellement à un crucial problème d'approvisionnement en psychotropes, particulièrement à cause de la "rareté des devises", a précisé M. Manirakiza dans un point de presse sur cette problématique.

L'inaccessibilité aux psychotropes au CNPK paralyse ainsi la combinaison des approches des médecins, des psychologues et assistants sociaux qui prestent dans cet établissement sanitaire spécialisé dont l'approvisionnement en médicaments est fait à partir de la Belgique, ancienne puissance tutélaire du Burundi durant la période coloniale (1923-1962).

"L'indisponibilité des médicaments handicape le traitement, ce qui fait que les médecins se retrouvent obligés de changer les ordonnances des patients du jour au jour ; une situation inconfortable pouvant provoquer des rechutes chez des patients qui en sont victimes", a-t-il insisté.

Pour remédier à cette situation, il a plaidé pour un "appui particulier" du ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida via l'implication de la CAMEBU (Centrale d'Achat des Médicaments du Burundi) dans le processus de commande de ces médicaments pour le compte du CNPK.

"Ce centre ne souffre pas seulement d'une carence en médicaments spécialisés pour soigner les malades mentaux ; car, il est aussi en difficulté financière pour fermer le fossé provoqué par le non paiement des factures hospitaliers de certains malades mentaux devenus insolvables après une longue période de soins avec une prise des médicaments obtenus pour un coût de plus en plus onéreux", a-t-il fait remarquer.

Il a saisi l'occasion pour saluer le soutien de l'Etat burundais dans la réalisation des missions assignées au CNPK.

"En revanche, la mise en place d'une structure spéciale d'assurance-maladie, en vue d'une meilleure prise en charge des malades mentaux dans le pays par les autorités nationales, serait encore davantage salutaire", a-t-il souligné.

Il a plaidé également pour la mise en application de la "stratégie nationale de la santé mentale" élaborée de 2010 à 2014, et qui renferme, en son sein, divers axes porteurs d'espoir pour l'avenir.

Sur ce palmarès, il cité entre autres les axes sur la législation, les soins de santé, la formation des ressources humains, l'accès aux médicaments, la surveillance de la recherche, et l'intégration des soins de santé.

Pour lui, "le plus urgent à l'heure actuelle, est de vulgariser une large sensibilisation au Burundi, pour éradiquer une certaine mentalité populaire rétrograde selon laquelle les maladies mentales seraient guéries en étant traitées par des sorciers et autres charlatans ; car, le fer de lance ici est d'inculquer à la population, une éducation l'incitant à se diriger directement chez le médecin traitant pour annihiler cette vision obscurantiste", a-t-il recommandé.

Il a signalé qu'en cas de "pénurie des médicaments" pour les maladies mentaux au Burundi, le CNPK recourt à l'appui des établissements sanitaires homologues de la sous-région africaine des Grands Lacs, en l'occurrence ceux implantés en République Démocratique du Congo (RDC), au Rwanda et en Tanzanie.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014