topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : plus de 2.100.000 de ménages ont besoin d'aide alimentaire d'urgence Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 21/01/2017 – Source Xinhua

Plus de 2.100.000 de ménages burundais ont besoin d'aide alimentaire d'urgence, a alerté vendredi soir à Bujumbura la représentante adjointe du Programme alimentaire mondial au Burundi (PAM-Burundi), Nicole Jacquet.

Mme Jacquet, qui intervenait dans une rencontre avec les organisations du système onusien œuvrant au Burundi en vue d'analyser ensemble le plan de réponse humanitaire au Burundi en 2017, a précisé que cette situation est notamment inhérente au fait que "la récolte alimentaire de la saison culturale A a été très faible".

Sans les citer nommément, Mme Jacquet a ajouté que beaucoup de provinces burundaises sur les 18 qui composent le pays, sont "plongés actuellement dans des difficultés alimentaires très aiguë".

La PAM-Burundi ne pourra avec l'appui des bailleurs de fonds qu'assister 806 mille personnes, a-t-elle souligné.

En effet, le PAM-Burundi vient d'assister beaucoup de vulnérables burundais en période de soudure d'octobre à décembre 2016.

"C'est pourquoi, les réserves dans les stocks du PAM-Burundi ne sont pas énormes, car composés uniquement d'une aide alimentaire et d'une aide en intrants agricoles en urgence", a-t-elle insisté.

Le changement climatique, tantôt caractérisé par le manque de pluies sur une longue période, tantôt par des pluies torrentielles qui emportent tous les champs, serait à la base de la situation catastrophique que traverse actuellement le Burundi, a supposé Mme Jacquet.

Selon la direction provinciale de l'Agriculture et de l'Elevage en province de Ngozi au nord du Burundi, la production alimentaire a chuté de 30% en moyenne au cours de la saison culturale A, avec certains pics dans certaines communes comme Mwumba où la chute de la production alimentaire atteindrait 60%.

Pour sa part, le gouverneur de la province de Bubanza (ouest), Tharcisse Niyongabo, a indiqué vendredi qu'en moins d'une semaine, quatre personnes sont déjà mortes de faim dans la commune de Gihanga relevant de cette province.

M. Niyongabo a ajouté par ailleurs que 3.000 ménages de sa province sont gravement touchés par la faim et l'insécurité alimentaire.

Selon l'Association burundaise des consommateurs, la menace de famine à laquelle fait face actuellement le Burundi, pourrait être le résultat d'une combinaison de divers facteurs, à savoir le déficit hydrique, le manque de devises et la flambée des prix des denrées alimentaires à l'aube du nouvel an 2017. 

 


 

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher