topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

L’Université d’Anvers lance un projet participatif d’écriture d’un livre sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 25/01/2017

Exit Arusha ? Trajectoires d’éloignement du partage du pouvoir au Burundi.

Esquisse d’un manuscrit

Stef Vandeginste* - Janvier 2017

Préface : Exit Arusha, un projet de livre

Cette esquisse de manuscrit constitue la première étape d’un trajet qui doit mener à la publication d’un livre concernant l’usage et, surtout, le déclin du partage du pouvoir comme instrument de promotion de la paix et de la démocratie au Burundi. Cette esquisse offre un résumé des principaux arguments qui seront développés dans les différents chapitres du livre à écrire.

Un projet de recherche qui, en cours de route, tend la main à son audience

Le produit final est important, bien évidemment. Mais cela vaut également pour le processus. La rédaction d’un livre est toujours une entreprise solitaire, ce qui sera également le cas pour Exit Arusha. Néanmoins, Exit Arusha a l’ambition de devenir un processus participatif. Cette esquisse de manuscrit, publiée sous forme de IOB working paper, sert d’exemple. Elle constitue un ‘teaser’ au lecteur. Qu’il trouve ici une invitation à contribuer au processus de rédaction du livre, en défiant l’auteur, en ajoutant de nouveaux arguments, en suggérant des sources documentaires, etcetera. Les lecteurs burundais en particulier sont invités à contribuer.

Pendant ce processus, des ébauches de chapitres – entiers ou partiels – seront publiées sous forme de working paper de l’IOB. Dans leur version définitive, ils seront intégrés dans le manuscrit Exit Arusha? Trajectoires d’éloignement du partage du pouvoir au Burundi, à publier sous forme de livre.

Une page internet, intégrée au site Droit, pouvoir et paix au Burundi (www.uantwerpen.be/burundi) sera le lieu de rencontre virtuelle de tous ceux intéressés par ce projet de livre. En outre, à travers son compte twitter #exitarusha, le projet de livre tend la main à un large public qui s’intéresse à l’histoire contemporaine du Burundi et, plus en général, aux instruments institutionnels de promotion de la paix et de la démocratie.

Science lente

Ce projet de livre est lancé sans calendrier ni date butoir. Il démarre en janvier 2017 au moment où le partage du pouvoir (ethnique et politique) est de plus en plus remis en cause au Burundi. L’objet d’analyse étant en plein développement durant ce projet de livre, il est difficile d’anticiper la date de son aboutissement. Le titre provisoire contient un point d’interrogation, qui pourrait avoir disparu au moment où la rédaction de ce livre aura abouti.

Toutes les ébauches de chapitres seront publiées en anglais et en français. Certes, la traduction ralentit le processus, mais elle oblige l’auteur à réfléchir à deux fois à la manière de formuler certaines idées et de construire certains arguments.

* Dr. Stef Vandeginste est chargé de cours à l’Institut de politique et de gestion du développement (IOB) de l’Université d’Anvers.

Lire l’intégralité de l’Esquisse du manuscrit


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014