topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
EAC : Le Burundi accueillera une conférence scientifique sur la santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 29/01/2017 – Source Xinhua

Le Burundi abritera du 29 au 31 mars prochain la 6ème conférence scientifique annuelle sur la santé au sein de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE/EAC), a révélé samedi à Bujumbura Casimir Kazihise, en qualité de président du comité préparatoire de cette conférence régionale.

Fondée en 2000 dans une perspective de contribuer à la consolidation du processus d'intégration régionale en Afrique, la CAE, regroupe à ce jour six Etats : Kenya, Ouganda, Tanzanie, Rwanda, Burundi et Soudan du Sud.

M. Kazihise, directeur de l'Institut National de Santé Publique (INSP) placé sous la tutelle du ministère burundais de la Santé (MINISANTE), a précisé dans un point de presse que ce forum régional sera marqué par l'organisation d'une exhibition commerciale internationale des produits de santé des pays membres de la CAE.

Que ce soit pour la conférence ou l'exhibition, l'organisation des deux activités sous l'égide de la CAE, sera placée sous un thème central ainsi intitulé : "synergie régionale contre les maladies émergentes, épidémiques et pandémiques dans le contexte du phénomène des changements climatiques, de la mondialisation et des écarts observés dans les systèmes de santé".

Pour lui, ces assises scientifiques au service d'une immense région africaine abritant plus de 130 millions d'habitants, est une "opportunité idéale pour rassembler beaucoup de spécialistes en matière de santé", qui vont échanger sur les questions de santé qui préoccupent particulièrement cette partie de l'Afrique.

"Du choc des idées, jaillira la lumière ; d'où il faut innover en échangeant sur les nouvelles inventions ou découvertes médicales pour apporter des réponses aux défis régionaux sur les maladies émergentes eu égard aux caprices du climat dans cette sous-région africaine et sous d'autres cieux à travers le monde", a souligné M. Kazihise.

Il a fait remarquer également que l'organisation d'une foire internationale pour l'exposition des produits de santé, prévue dans la capitale burundaise en marge de ces manifestations purement scientifiques, visent à promouvoir les produits couramment utilisés au niveau de l'espace régional de la CAE, en l'occurrence les équipements médicaux.

Les préparatifs de ces assises sur la santé au sein de la CAE prévues fin mars à Bujumbura, sont pilotés au plus haut niveau par deux ministres burundaises, à savoir la ministre de la Santé Publique, Josiane Nijimbere, et sa collègue en charge des Affaires de la CAE, Léontine Nzeyimana.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017