topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ARIB.INFO REPREND DU SERVICE RÉGULIER ! Le comité de La Rédaction est de retour après ses congés d'été et le fil de l’actualité reprend son rythme habituel. Merci de votre fidélité. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Dialogue inter-Burundais : Le Facilitateur tente de sauver une session "mort-née" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 17-02-2017

Burundi : malgré l'absence du gouvernement à Arusha, le médiateur veut y croire

Le facilitateur dans la crise burundaise, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, a lancé jeudi 16 février à Arusha dans le nord du pays, un nouveau round de dialogue en vue d'une sortie de crise.

Et ce malgré l'absence du gouvernement burundais qui a annoncé la veille au soir sa décision de boycotter cette session en raison de la présence à ces discussions de membres de l'opposition en exil poursuivis par la justice burundaise, mais aussi du représentant spécial de l'ONU, Jamal Benomar, qu'il a récusé.

Une absence que le facilitateur a tenté de justifier, mais certains se demandaient jeudi soir la finalité d'un tel dialogue en l'absence du principal protagoniste de la crise que traverse ce pays depuis près de deux ans.

Le porte-parole du gouvernement burundais Philippe Nzobonariba avait été on ne peut plus clair mercredi soir lorsqu'il a annoncé la décision de boycotter ces discussions : « Le gouvernement a reçu en date du 13 février une invitation (...) pour qu'il envoie des délégués dans la session prévue à Arusha ».

Mais, surprise, jeudi matin, Benjamin Mkapa a assuré sans ambiguïté là aussi que l'absence du gouvernement était des plus normales, car il ne l'avait pas convié. Une première depuis le début de sa médiation.

« J'ai invité uniquement les partis politiques. Je veux juste souligner que j'ai remis à plus tard ma rencontre avec les représentants du gouvernement. Il est vrai que j'ai d'abord pensé que cela aurait été mieux pour moi d'avoir toutes les parties présentes, mais je vais inviter le gouvernement séparément, dans un autre round de discussions », a-t-il affirmé.

Problème d'organisation ou tentative de sauver une session qui semblait du coup mort-née ? Cette affirmation de l'ancien président tanzanien n'a pas du tout convaincu l'opposition burundaise qui a répondu à l'invitation de Mkapa.

« Ça serait dommage que le gouvernement ne soit pas là alors qu’il est responsable de ce qui est en train de se passer dans son pays à partir du rejet de l’accord d’Arusha, de la violation répétitive de la Constitution qui sont les piliers de la paix et de la réconciliation au Burundi, a souligné le vice-président du parti Frodebu, Léonce Ngendakumana, jeudi, à Arusha. Il devrait être là s’il était quand même conscient de tous ces problèmes, mais je ne crois pas qu’il en soit conscient. »

L'annonce du boycott gouvernemental a été un véritable choc pour les politiques déjà sur place. Plusieurs parmi eux ne se faisaient plus d'illusion, ils estiment que cette session est vouée à l'échec, comme les précédentes.

Benjamin Mkapa garde espoir

De son côté, le facilitateur compte entrer dans le vif du sujet ce vendredi et recevoir les leaders politiques présents sur place par groupe d'affinités pour arriver à un communiqué commun à la fin des travaux dimanche.

En attendant, l'ancien président Benjamin Mkapa a répondu aux questions de la presse jeudi à Arusha. Il a parlé notamment des objectifs de sa facilitation.

« J'espère que nous trouverons un terrain d'entente qui nous permettra de revenir à une vie politique normale, ainsi qu'à un début de reprise de relations économiques dans les domaines où des sanctions économiques ont été imposées par la communauté internationale. J'espère aussi qu'on pourra lancer le processus de rapatriement des réfugiés qui sont dans des camps, mais plus encore, j'espère que ces discussions poseront les jalons pour le retour au pays des exilés politiques. Je pense que cela est possible et j'espère que tout cela pourra être accéléré par les discussions que nous aurons dans les deux prochains jours », a-t-il déclaré.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher