topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


PANAMA PAPERS : LE PRÉSIDENT DU BURUNDI MIS EN CAUSE DANS LE PILLAGE DE SON PAYS. Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Défection de trois ténors de l’opposition en exil au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

PANA, 21 février 2017

Bujumbura, Burundi - Trois ténors du Conseil national pour la défense de l’accord d’août 2000, à Arusha, en Tanzanie, sur la paix, la réconciliation et l’Etat d droit (Cnared, principale plate-forme de l’opposition en exil) sont rentrés par surprise, lundi soir, de l’étranger où ils avaient fui la violente crise électorale de 2015, a-t-on appris de sources proches des intéressés.

L'hémorragie avait commencé le mois dernier par le retour tout aussi inattendu de l'ancien président de la république et membre d'honneur du Cnared, Sylvestre Ntibantunganya (photo).

Les nouvelles défections sont celles de Mme Alice Nzomukunda, Mathias Basabose et de Joseph Ntidendereza, respectivement chargés jusque-là de la trésorerie, des relations publiques et de la logistique au Cnared, de plus en plus affaibli par les divisions internes.

Les trois personnalités ont profité de leur participation au quatrième round des pourparlers inter-burundais de paix, du 16 au 19 février, à Arusha, en Tanzanie, pour faire défection et rentrer directement au bercail, en bonne compagnie de l'Ombudsman (Médiateur de la république), Edouard Nduwimana, et de la délégation du parti au pouvoir.

Ce n'est que le début, à en croire l'Ombudsman burundais qui affirme encore être rentré, en plus, avec les bagages d'autres opposants politiques désireux de rentrer prochainement, sans encombre.

Une trentaine d'opposants politiques vivent toujours en exil à l'étranger avec des mandats d'arrêt internationaux sur le dos pour leur rôle présumé dans le mouvement insurrectionnel contre le troisième mandat présidentiel controversé de 2015 et la tentative de putsch manqué qui s'en était suivie.

Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, avait placé l'année 2017 sous le signe du retour au bercail de tous les réfugiés n'ayant pas de compte à rendre à la justice, «maintenant que la paix règne sur l'ensemble du territoire national».

Le gouvernement burundais s'est fâché dernièrement avec des organisations humanitaires internationales, comme le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l'Office des Nations Unies pour les secours humanitaires (OCHA), pour l'avoir contrarié, en affirmant plutôt qu'au moins 500 citoyens continuaient à franchir les frontières par semaine.

Les mêmes organisations maintiennent que le nombre de réfugiés burundais passera de 300.000, actuellement, à 500.000, d'ici la fin de cette année, si entre temps, il n'y avait pas de solution politique négociée à la crise persistante depuis bientôt deux ans au Burundi.

Les derniers pourparlers inter-burundais de paix ont pris fin, dimanche dernier, sans compromis notable sur les questions qui divisent encore les protagonistes de la crise politique persistante au Burundi, dont celle des réfugiés.

Le pouvoir burundais n'avait pas envoyé de délégation à Arusha, mécontent de l'absence de concertations préalables avec la médiation conduite par l'ancien chef de l'Etat tanzanien, Benjamin William M'Kapa, notamment en ce qui concerne la liste des invités et l'agenda des pourparlers.

Un sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la sous-région est annoncé avant la fin de ce mois et promet des décisions contraignantes sur toutes les parties pour sortir le Burundi de l'ornière, dit-on du côté de la médiation.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher