topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : le Parlement plaide pour une aide humanitaire équitable de l'UE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 28/02/2017 – Source Xinhua

Les deux Chambres du Parlement burundais ont, dans leur réaction à une récente déclaration du Bureau de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie au Québec, plaidé pour une aide équitable humanitaire équitable aux réfugiés burundais de l'Union Européenne. 

Le Parlement du Burundi demande que l'aide humanitaire accordée par l'Union Européenne "soit destinée à toute la population burundaise dans son ensemble, c'est-à-dire les Burundais réfugiés et ceux restés au pays", a déclaré dans un message lu lundi sur les ondes de la Radiotélévision nationale Jocky Chantal Nkurunziza (photo), deuxième Vice-Président de l'Assemblée Nationale burundaise.

Pour le Parlement burundais, comme le dit M. Nkurunziza, priver de l'aide humanitaire aux Burundais restés au pays et augmenter cette aide en faveur des Burundais en exil pourrait être interprété comme un encouragement à quitter le Burundi pour enfin arriver à confirmer que le pays connaît des problèmes sécuritaires qui poussent une partie de sa population à l'exil.

Dans le même message, le Parlement burundais s'inscrit en faux contre des sanctions qu'il qualifie d'injustes imposés au peuple burundais par certains partenaires extérieurs, ce qui, selon le même parlement, affecte énormément la population dans des domaines variés comme la santé, l'éducation et l'appui au développement durable.

Le Burundi a besoin d'un soutien économique "au moment où un effectif important des Burundais qui avaient fui vers les pays voisins regagnent progressivement et volontairement leur pays natal", ajoute le message.

Le parlement indique à ce propos que les chiffres disponibles au ministère de l'Intérieur et de la Formation patriotique montrent que jusqu'au 31 décembre 2016, "plus de 100.000 Burundais avaient déjà regagné le Burundi sur environ 265.000 Burundais qui étaient en exil".

Parmi ces Burundais qui ont regagné le pays figurent quatre personnalités politiques et le parlement burundais invite en conséquence le Bureau de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie "à encourager plutôt d'autres personnalités politiques encore en exil à emboîter le pas à ces quatre figures politiques pour regagner leur pays natal".

Les quatre personnalités sont l'ancien président de la République et sénateur Sylvestre Ntibantunganya, l'ancienne deuxième Vice-présidente de la République et Présidente d'un parti politique Alice Nzomukunda, l'ancien député Mathias Basabose et l'ancien député et président d'un parti politique Joseph Ntidendereza.

Le message du Parlement burundais intervient après la tenue au Québec au Canada en début février d'une session du Bureau de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie sur la situation au Burundi. Le Parlement burundais estime que ce Bureau se trompe sur les individus et organisations auprès desquels il se ressource et a invité la délégation de ce Bureau à se rendre au Burundi pour se rendre compte de la réalité dans le pays depuis la crise politico-sécuritaire datant de fin avril 2015. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher