topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Bujumbura bientôt dotée de comités mixtes de sécurité routière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 02/03/2017 – Source Xinhua

La ville de Bujumbura sera bientôt dotée de comités mixtes de sécurité routière pour réduire les cas d'accidents de roulages observés ces dernières années, apprend-on jeudi de source policière burundaise.

Selon la Police spéciale de roulage et de sécurité routière (PSR-SR) au Burundi, 1.961 cas d'accidents de voitures ont été enregistrés en 2015, marqués par 69 décès et 973 blessés.

Que ce soit avant 2015 ou après, fait-on remarquer à la PSR-SR, "l'ampleur du mal s'est stabilisé" puisque pour les seuls cinq premiers mois de 2016 le nombre d'accidents de circulation routière a été évalué à 798 dont 36 décès et 449 blessés, alors que deux ans auparavant, soit en 2014, on avait enregistré un chiffre record de 2.603 accidents dont 91 décès et 1227 blessés.

Selon le porte-parole adjoint de la Police Nationale du Burundi (PNB), le commissaire Moise Nkurunziza, les comités mixtes de sécurité routière ainsi envisagées dans une ville de Bujumbura devenue de plus en plus immense (11.000 hectares) avec un parc automobile "croissant au fur des années", viendront pour aider à limiter les "dégâts humains et matériels" liés à la circulation routière dans cette municipalité urbaine, en prêtant main forte à la PSR-SR.

Cet appui, a-t-il précisé, portera notamment sur la sécurisation des véhicules, des parkings ; un objectif qui explique pourquoi les membres de ces comités de sécurité routière seront composés des représentants des usagers de la route (conducteurs de véhicules, policiers, gestionnaires des parkings et agents de l'administration municipale).

"Le Burundi fait encore face à de gros défis en matière d'éducation des usagers de la route, particulièrement en ce qui concerne le respect du code de la route", a insisté le commissaire de police.

Les changements de mentalité en la matière, a-t-il espéré, feront émerger au Burundi une nouvelle conscience citoyenne sur la nécessité de "protéger l'intégrité physique humaine" à travers une "responsabilisation accrue" des usagers de la route.

Ici, il a interpellé vivement les conducteurs des véhicules de toutes catégories (simples voitures aux poids lourds) pour qu'ils se gardent de se mettre au volant en étant d'ivresse ; laquelle est souvent au Burundi, à l'origine des excès de vitesse responsables de beaucoup d'accidents de circulation à caractère mortel.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher