topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Les Burundais fuient l'insécurité et la famine vers les pays voisins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

Deutsche Welle, 02.03.2017

Des réfugiés Burundais affluent en Tanzanie

L’exode des Burundais vers les pays voisins s’est accru depuis le début de l’année 2017. Et c'est vers la Tanzanie que plus de la moitié d'entre eux se dirigent. Puis viennent le Rwanda, l’Ouganda et la RDC.

Les raisons de cet exode sont diverses. Dans la foulée du troisième mandat de Pierre Nkurunziza, de milliers de burundais ont trouvé refuge dans les pays voisins, fuyant le climat de terreur instauré dans leur pays. Et depuis le début de cette année, le flot de réfugiés qui fuient le Burundi s’est accru.

Mais les motifs de leur fuite ont évolué, avec notamment la famine qui sévit dans certaines provinces du pays. Une thèse que rejette Gaston Sindimwo, le Premier vice-président burundais.

"En Tanzanie et au Rwanda, la famine est plus grave qu’au Burundi. Là, en Tanzanie, il y a aussi la sécheresse. Au moins, en Tanzanie, c’est parce que le HCR prend en charge tous ces réfugiés. Nous sommes en train de distribuer la nourriture par rapport à ces communes ou provinces qui ont été secoué par  la sécheresse. Et nous lançons un appel à tous ces gens qui ont fui leur ménage, de regagner leur ménage. Et nous allons entrer en contact avec le HCR. Nous sommes là pour garantir leur sécurité. Et je suis même disposé à aller les accueillir à la frontière." 

La peur de rentrer au Burundi

L'appel lancé par le Premier vice-président burundais n’a pas pour l'heure eu d’écho favorable. Certains des refugiés que nous avons joints dans des camps en Tanzanie n'envisagent pas retourner dans leur pays. A l'exemple de celui qu’on peut appeler Daniel, qui n’a pas quitté le Burundi  en raison de la famine.

"Moi, j’habitais dans la ville de Bujumbura, précisément dans un quartier qui s’appelle Mutakura. C’est parce qu’il n’y avait pas de sécurité. Je ne préfère pas retourner dans notre pays, parce que là, il y a encore le problème de l’insécurité. Si quelqu’un retourne dans le pays, on le cherche. Et on te demande, où étais-tu ? Pourquoi tu avais quitté le pays ? On commence par t’accuser. J’ai toujours peur de retourner à la maison." 

La majorité des réfugiés burundais en Tanzanie vivent dans l’indigence et la promiscuité. C’est pourquoi, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés a demandé il y a quelques jours le soutien des donateurs internationaux pour améliorer leurs conditions de vie.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014