topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ROBERT MUGABE SE RETIRE APRÈS 37 ANS AU POUVOIR : Une semaine après la prise de pouvoir de l’armée, le placement du président en résidence surveillée et le lancement d’une procédure de destitution à son encontre, Robert Mugabe a finalement cédé à la pression et annoncé mardi 21 novembre sa démission après 37 ans passés au pouvoir. [@rib News, 21/11/2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

@rib News, 16/03/2017 – Source AFP

La promesse d'une "nouvelle ère" a coûté sa tête au dernier dinosaure du sport mondial: après avoir régné près de 30 ans sur la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou a été détrôné jeudi par le Malgache Ahmad Ahmad, à la surprise générale.

En poste depuis 1988, M. Hayatou, 70 ans, était le dernier dignitaire du foot épargné par les affaires qui ont emporté Sepp Blatter et Michel Platini.

Considéré comme le favori pour obtenir un huitième mandat à l'issue de cette élection présidentielle, il a été battu par un rival relativement méconnu de 57 ans, qui présidera pour les quatre prochaines années aux destinées du football africain.

A l'annonce des résultats officiels d'un vote organisé dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, les poings victorieux se sont levés et une clameur a monté dans la salle rassemblant les représentants des fédérations africaines votantes: 34 voix pour M. Ahmad, contre 20 pour M. Hayatou.

"Si je pensais que je ne pouvais pas y arriver, je ne me serais pas présenté", a déclaré à la presse M. Ahmad, peu après l'annonce des résultats, alors que son rival était escorté en dehors de l'auditorium, refusant de s'adresser aux journalistes.

Le vice-président de la puissante Fédération ghanéenne, George Afriyie, a estimé devant la presse que si "son excellence Issa Hayatou a fait beaucoup pour le football africain (...), il était temps pour lui de se retirer".

- 'Un colosse' -

Le son de cloche est le même côté nigérian. "Hayatou est un colosse, vraiment, il a dominé le football africain pendant des décennies", a souligné Seyi Akinwunmi, vice-président de la fédération nigériane.

Mais "le monde a changé, nous avons vraiment besoin d'énergie, et la vérité, c'est qu'Issa Hayatou a 70 ans", a-t-il ajouté, saluant l'élection de M. Ahmad comme le début d'une "nouvelle ère".

"Le monde a changé en terme de technologie et la manière dont on le perçoit également. Et en discutant avec M. Ahmad, j'ai trouvé qu'il comprenait ces choses-là", a-t-il poursuivi.

M. Ahmad, ancien joueur, entraîneur et ministre de la Pêche de son pays, avait mené campagne contre le président sortant en promettant "une transparence dans la gestion" de la CAF et la fin des "pratiques obsolètes", tandis qu'Issa Hayatou avait évoqué jeudi matin "une expérience et une sagesse inégalées".

Pourtant, aucun des deux hommes ne peut se targuer d'une réputation sans failles.

Le nom de M. Ahmad a ainsi été cité par le Sunday Times dans l'affaire de corruption qui a entouré l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Selon le journal britannique, il aurait perçu 30.000 à 100.000 dollars en échange de son vote pour le Qatar, ce que l'intéressé dément formellement.

Personnage controversé, soupçonné notamment d'avoir accepté de l'argent en échange d'un soutien au Qatar pour l'obtention du Mondial-2022, M. Hayatou a toujours rejeté ces accusations. Il n'a jamais été suspendu par la Fifa, dont il avait assuré la présidence par intérim quand Sepp Blatter a été emporté par les affaires et les scandales.

Mais il avait reçu un blâme du CIO, dont il est devenu membre en 2001, pour avoir perçu de l'argent de la société de marketing ISL, en charge du marketing de la Fifa et disparue dans une faillite retentissante en 2001.

En revanche, son bilan marketing à la tête de la CAF est salué.

- Influence d'Infantino ? -

Le président de la Fédération internationale (Fifa), Gianni Infantino, était présent à Addis Abeba pour assister au vote, et des rumeurs ont fait état de son soutien - non déclaré publiquement - à M. Ahmad.

Le patron du foot mondial, dont l'éventuelle influence dans l'élection reste à établir, y aurait vu un moyen de prendre sa revanche contre Hayatou, qui avait soutenu Sheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa lors de l'élection à la présidence de la Fifa en février 2016.

Lors de son dernier discours en tant que président devant l'Assemblée générale de la CAF, Issa Hayatou avait évoqué certains des dossiers qui occupent actuellement le football africain.

Après la décision de la Fifa en janvier d'étendre la Coupe du monde de 32 à 48 nations, il a notamment réaffirmé la volonté africaine d'obtenir 10 places de participants, "une attente en adéquation avec le niveau de développement de notre football, et ce que notre continent représente au sein de la Fifa".


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher