topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Rwanda : Une juge ordonne la libération de l'épouse d'un opposant en exil Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 28/03/2017 – Source AFP

 Un tribunal de Kigali a ordonné lundi la mise en liberté provisoire de l'épouse d'un opposant rwandais en exil, accusée notamment de "formation d'un groupe armé illégal".

La juge du tribunal de Gasabo à Kigali a "libéré provisoirement" Violette Uwamahoro, qui a la double nationalité rwandaise et britannique, a déclaré mardi à l'AFP son avocate Antoinette Mukamusoni. La libération effective de Mme Uwamahoro était attendue dans la journée, a précisé l'avocate. Photo : Violette Uwamahoro (d) et son avocate Antoinette Mukamusoni (g) dans un tribunal à Kigali, Rwanda, 23 mars 2017.]

Selon un observateur des droits de l'Homme présent lors de l'audience lundi, la juge du tribunal de Gasabo a estimé que le témoignage de son co-accusé comportait des "contradictions".

Mme Uwamahoro est l'épouse de Faustin Rukundo, un cadre du Congrès national du Rwanda (RNC), parti d'opposition en exil formé par d'anciens proches du président Paul Kagame et que Kigali qualifie de "terroriste".

Résidente au Royaume Uni depuis 2004, elle s'était rendue au Rwanda pour assister aux obsèques de son père, mais son mari avait assuré avoir perdu sa trace le 14 février.

Resté au Royaume Uni, il avait dénoncé l'"enlèvement" de son épouse par les services de renseignement rwandais, et l'avait lié à ses propres activités politiques. Ce n'est que le 3 mars que la police rwandaise avait annoncé détenir Mme Uwamahoro et la soupçonner de "crimes graves".

Violette Uwamahoro est accusée, aux côtés de son cousin Jean-Pierre Shumbusho, policier à Kigali, de "formation d'un groupe armé illégal", "d'infraction contre le pouvoir établi ou le président de la République" et d'avoir divulgué des "secrets d'Etat".

Selon son avocate, on reproche à Mme Uwamahoro d'avoir demandé à son cousin de lui révéler "des informations relatives à la sécurité de l'Etat" et de lui avoir demandé "d'aller en Ouganda pour former un groupe armé pour attaquer le Rwanda".

Lors d'une première audience le 23 mars, M. Shumbusho a reconnu les charges tandis que Mme Uwamahoro les a rejetées en bloc.

Le parquet rwandais peut faire appel de la remise en liberté de Mme Uwamahoro d'ici vendredi.

L'arrestation de Mme Uwamahoro et "d'autres cas de détention arbitraire semblent destinés à étouffer les voix dissidentes" à l'approche de l'élection présidentielle du 4 août, a récemment estimé Amnesty International. Au pouvoir depuis 1994, Paul Kagame y briguera un nouveau mandat.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher