topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Les étudiants du Burundi observent depuis jeudi un arrêt des cours Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

PANA, 31 mars 2017

Grève contre le système de prêt-bourses dans l'Enseignement supérieur public au Burundi

Bujumbura, Burundi  - Les étudiants du Burundi observent, depuis jeudi, un arrêt des cours consécutif à l’introduction d’un nouveau système jugé "contraignant" de prêt-bourses d’études et de stages dans l’Enseignement supérieur, a-t-on appris des concernés, à Bujumbura et siège de l’unique université publique du pays.

Le préavis initial expirait normalement le 5 avril prochain et les étudiants rencontrés disaient avoir précipité la grève pour obtenir la libération de certains de leurs leaders syndicaux qui ont été entre-temps arrêtés par la Police.

L’arrêt des cours était également observé à l’Ecole normale supérieure (Ens) connexe de Bujumbura qui forme de futurs enseignants du secondaire.

Le 24 mars dernier, plus de 170 délégués des étudiants avaient co-signé et adressé directement un préavis de grève au chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, dirigé contre son décret du 1er février dernier institutionnalisant un système de bourses d’études et de stages à crédit.

Les étudiants de l’Université publique du Burundi se revendiquent généralement des milieux pauvres et veulent rester dans l’ancien système de bourse gratuite pour mener à terme leurs cursus universitaires.

Le gouvernement burundais, de son côté, maintient sa décision, en se fondant sur les effectifs sans cesse croissants d’étudiants, avec les coûts « exorbitants » que cela implique, ainsi que sur la volonté d’harmoniser le système national d’enseignement supérieur avec le reste de la sous-région où il n’existerait plus de bourses d’études et de stages gratuits.

Le mouvement d’humeur des étudiants burundais commence à prendre une tournure politique, avec, d’un autre côté, certains des milieux de l’opposition qui les soutiennent et les comprennent, les incitant parfois à aller au bout de leurs revendications.

Le combat des étudiants n’est toutefois pas gagné d’avance dans un contexte socio-politique jugé généralement défavorable aux libertés publiques depuis que le Burundi est plongé dans une crise liée à un conflit électoral mal résolu entre le pouvoir et l’opposition.

Aucune grève n’avait été observée au cours de ces derniers mois de crise politique marquée par la torpeur dans les différents secteurs socio-professionnels du pays.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017