topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : l'armée prône sa neutralité politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 04/04/2017 – Source Xinhua

L'Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) a organisé à partir de lundi une semaine scientifique, culturelle et sportive avec pour thème "la neutralité politique : une valeur fondamentale pour toute armée professionnelle au service de la nation".

Selon le commandant de cette institution, le colonel Grégoire Ndorarigonya, "la philosophie du thème choisi cadre bien avec la noble mission assignée à l'ISCAM qui est entre autres d'inculquer les valeurs, qualités morales et humaines propres aux futurs meneurs d'hommes et défendeurs de l'intégrité nationale".

Il a aussi indiqué que l'esprit de ce thème coïncide avec l'article 256 de la Constitution de la République du Burundi qui stipule que les corps de défense et de sécurité sont organisés de manière à garantir l'unité en son sein, la neutralité politique des membres ainsi que l'impartialité dans l'accomplissement de leurs missions.

A ce titre, cinq des sept exposés prévus sont consacrés à la neutralité politique au sein du corps de l'armée.

Ainsi, des thèmes en rapport avec la neutralité politique ont été préparés par des professeurs d'universités et autres experts en la matière, notamment : la neutralité politique des corps de défense et de sécurité : socle de la paix et du développement ; l'armée et le patriotisme : comportement dans un système pluraliste ; la neutralité politique : point de vue d'un croyant ; le professionnalisme et l'impartialité de l'armée pour tous et en toute circonstance et enfin, la déontologie, l'éthique et le leadership chez les militaires.

"Nous sommes confiants que les connaissances qui seront acquises lors des exposés et conférences variés de ce genre seront sans doute bénéfiques à l'édification morale, scientifique et humaine de nos futurs cadres officiers", a souligné le colonel Grégoire Ndorarigonya.

Il a indiqué que les cérémonies d'ouverture de cette semaine se déroulent au moment où l'ISCAM connaît une situation socio-sécuritaire apaisée après les troubles qu'a connues le pays depuis fin avril 2015 et qui n'ont pas épargné l'institut qu'il dirige.

Il a reconnu que les sollicitations politiciennes ne manquent toujours pas à l'endroit des candidats officiers mais que les autorités militaire sont "toujours à l'œuvre dans le sens du renforcement de la paix, la sécurité et la cohésion sociale entre tous les membres de cette communauté".

Durant les 42 ans de son existence, il a été dit que l'ISCAM a formé plus de 1 800 lauréats, qu'il accueille régulièrement des candidats officiers de la Communauté Est-Africaine depuis 2012 et qu'il compte continuer le programme de l'intégration effective au sein de la sous-région.

Les travaux de cette semaine qui incluent aussi des activités sportives et culturelles se dérouleront à Bujumbura jusqu'au samedi 8 avril 2017. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017