topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Les de Cibitoke dénoncent un racket exercé par le parti au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 04-04-2017

Burundi : le CNDD-FDD exige des habitants de Citiboke le paiement d'une taxe

Les habitants de la province de Cibitoke, dans le nord-ouest du Burundi, parlent d'un véritable racket exercé par le parti au pouvoir. Ils assurent être forcés de payer depuis un mois environ une sorte d'«impôt» pour la construction de la permanence communale du parti CNDD-FDD, qu'ils soient membres de ce parti ou pas, alors qu'ils sont frappés de plein fouet par une grave récession économique conséquence de la crise que traverse ce pays depuis près de deux ans.

Plusieurs témoins contactés par téléphone se disent en colère et frustrés, car ils ne comprennent pas comment on les force à cotiser pour la construction des bureaux d'un parti dont ils ne sont pas membres.

Mais rien à faire, chacun doit passer à la caisse pour des cotisations qui sont modulées selon la profession. Ainsi un simple paysan paie l'équivalent de moins d'un euro, un taxi-moto quatre euros alors qu'un commerçant est taxé de 40 à 80 euros. De fortes sommes à l'échelle du Burundi pour toutes ces catégories. Les paysans burundais par exemple vivent quasiment en dehors de tout circuit monétaire.

Et gare à celui qui ne débourse pas la somme demandée, comme nous l'explique cet habitant de la commune de Rugombo, qui exige l'anonymat par crainte de représailles. « Je suis médecin et je me suis aperçu qu’on m’a prélevé 30 000 francs (environ 16,5 € NDLR) sur mon compte ! Je n’ai pas payé volontairement mais on m’a forcé à payer ! C’est du racket… car lorsque tu demandes pourquoi, ils te répondent que c’est un ordre du parti au pouvoir et ils ajoutent que si tu n’es pas content, tu n’as qu’à rejoindre ceux qui ont fui en exil. »

Il faut rappeler que plus de 400.000 Burundais ont fui en exil depuis le début de la crise il y a près de deux ans.

Selon le site d'informations SOS-Burundi, le secrétaire provincial du CNDD-FDD, Alfred Nsekambabaye aurait justifié cette pratique en expliquant « les permanences sont pour le parti au pouvoir et par conséquent elles appartiennent au patrimoine national ». Un des hauts responsables du parti que nous avions eu au téléphone avait promis de s'exprimer mais il est injoignable.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017