topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Crise au Burundi : la fuite des cerveaux vers le Rwanda en chiffres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

Jeune Afrique, 05 avril 2017

Selon les chiffres du HCR obtenus par Jeune Afrique, de nombreux intellectuels burundais en exil ont choisi le Rwanda comme pays de destination. Les paysans des collines, eux, ont préféré trouver refuge en Tanzanie.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En janvier 2017, selon le décompte du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) obtenu par Jeune Afrique, plus de 80 % des réfugiés burundais ayant un niveau universitaire étaient installés au Rwanda, soit 5 615 personnes sur un total de 6 885.

Toujours selon les mêmes chiffres, la Tanzanie constitue la première destination des Burundais candidats à l’exil, mais aussi de ceux qui n’ont pas fréquenté d’école dans leur parcours, soit 123 603 personnes. Ils constituent ainsi 57% du total des réfugiés, contre 35% pour le Rwanda, par exemple.

Intimidation politique

D’après Aloys Batungwanayo, à la tête de l’Association pour la Mémoire et la protection de l’humanité contre les crimes internationaux (Ampeci), le Rwanda a accueilli de nombreux réfugiés ayant pris le chemin de l’exil en raison de leur opposition au troisième mandat de Pierre Nkurunziza. « Ce sont pour une bonne partie d’entre eux des intellectuels de Bujumbura, la capitale », explique-t-il.

Pour la Tanzanie, poursuit le président de l’Amepci, « il s’agit surtout de paysans des campagnes qui ont fui les intimidations des jeunes militants des partis politiques, soit du CNDD-FDD, soit du FNL ( Front national de libération) d’Agathon Rwasa ». Et Aloys Batungwanayo de revenir sur un discours très répandu dans les collines du Burundi.

« Avec tout ce que le pays a déjà traversé, quand la population, avec sa mémoire blessée, entend parler de génocide en préparation, elle n’a d’autre choix que de prendre ses précautions. Ce qui ne signifie qu’une seule chose : fuir », lâche-t-il.

500 000 réfugiés d’ici la fin de l’année, selon le HCR

Selon la dernière mise à jour des chiffres du HCR, au mois d’avril, la Tanzanie reste de loin le premier pays à accueillir des réfugiés burundais, avec des effectifs de 237 393 personnes, sur un total qui s’élève à 401 428, soit près de 60% du total. Le Rwanda vient en seconde position avec 84 880 réfugiés (21%), suivi de la RDC (9%), de l’Ouganda (8,5%) et du Kenya (1%). « L’effectif total pourrait atteindre 500 000 d’ici la fin de l’année », prévient le HCR.

Par Armel Gilbert Bukeyeneza


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher