topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


PANAMA PAPERS : LE PRÉSIDENT DU BURUNDI MIS EN CAUSE DANS LE PILLAGE DE SON PAYS. Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Des jeunes affiliés au parti présidentiel accusés d’« incitation au viol » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

Jeune Afrique, 05 avril 2017

Burundi : une vidéo d’Imbonerakure menaçant d’ « engrosser » leurs adversaires provoque l’indignation

Une vidéo dans laquelle apparaissent des Imbonerakure, les jeunes affiliés au parti au pouvoir, menaçant "d’engrosser" leurs adversaires politiques fait le tour du web depuis lundi. Alors que certains crient au scandale, dénonçant une incitation au viol à peine voilée, le régime a dans un premier temps évoqué un grossier montage, pour finalement promettre une enquête disciplinaire. 

WhatsApp, Facebook, Twitter… La vidéo controversée se partage sans modération sur les réseaux sociaux les plus utilisés au Burundi, suscitant stupeur et indignation.

Le contenu : des dizaines de jeunes, voire plus d’une centaine, le pas cadencé, moral au zénith, divisés en deux groupes selon la couleur de leur T-shirt, qui entonnent une chanson au refrain agressif : « Engrossez les adversaires pour qu’ils enfantent des Imbonerakure » (les jeunes affiliés au parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, ndlr)».

D’après des sources locales, les images dateraient bien de samedi 1er avril et ont été filmées dans la commune de Ntega (lisible dans la vidéo), colline Kigaga, en province Kirundo, au nord du Burundi.

« Les Imbonerakure attendaient le président du parti Cndd-Fdd au niveau provincial et avaient prévu de faire une démonstration  de force », témoigne une voix anonyme de la localité, qui va plus loin et révèle même l’identité de l’homme au T-shirt blanc qui semblait être le commandant en chef de l’armada : « Il s’agit de Ntereke Alfonse, le chef des démobilisés en commune Ntega ».

Une information que confirme un journaliste basé au nord du Burundi, ajoutant de surcroît que la tenue exhibée, « qui ressemble beaucoup à des maillots de football », n’est rien d’autre que celle récemment distribuée à la plupart des Imbonerakure dans toute la province.

« Une incitation au viol »

Sur internet, l’indignation de la société civile se heurte d’abord aux dénégations du Cndd-Fdd. Pour les détracteurs du régime, « le viol est devenu une valeur à chanter au sein du parti au pouvoir et cette vidéo en est la preuve ». « Il ne s’agit que d’images de 2006 qui ne constituent en aucun cas un appel au viol  [quoi qu’elle (la chanson) soit] certes d’un goût douteux », avait vite réagi, ce mardi 4 avril, sur les réseaux sociaux, Yves Lionnel Nubwacu, un membre de l’équipe de communication de la présidence de la république.

Mais c’était avant que le Cndd-Fdd ne publie un communiqué le lendemain matin reconnaissant les faits : « Le parti Cndd-Fdd a condamné avec la dernière énergie cet écart de langage et la Commission de discipline est déjà à pied d’œuvre pour déterminer les responsabilités  afin que les coupables soient sanctionnés ».

De fait, cette vidéo pourrait s’ajouter à la liste déjà longue des griefs retenus par l’ONU à l’encontre du régime burundais dans son rapport publié en Septembre 2016, où elle affirme que « de nombreuses femmes qui ont fui le pays ont été soumises à la violence sexuelle au cours de leur fuite par des Imbonerakure… ».

Deux mois après, La Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) avait sorti un autre rapport faisant état de plusieurs centaines de femmes victimes de violences sexuelles depuis le début de la crise en avril 2015.

Par Armel Gilbert Bukeyeneza


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher