topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – KIGALI FÉLICITE LE PRÉSIDENT ÉLU DU BURUNDI : « Le Gouvernement de la République du Rwanda voudrait adresser ses félicitations au nouveau Président élu de la République du Burundi, le Général Major Evariste NDAYISHIMIYE, et saisit cette occasion pour exprimer sa volonté d’œuvrer à l’amélioration des relations historiques existant entre les deux pays frères. » [@rib News, 06/06/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]


La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation des quatre journalistes d’Iwacu : Christine Kamikazi, Agnès Ndiribusa, Terence Mpozenzi et Egide Harerimana, en dépit d’un dossier d’accusation vide.
Togo : Gnassingbé déclaré vainqueur, l’opposition conteste Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 07/03/2010 – Source Reuters

A Lomé, les partisans de l'opposition dans la rue, face aux policiers.L’opposition togolaise a annoncé dimanche qu’elle contesterait devant la Cour constitutionnelle la victoire du président sortant Faure Gnassingbé lors de la présidentielle de jeudi dernier. Des manifestants proches de l'Union des forces pour le changement (UFC), le principal parti d'opposition, ont exprimé leur colère à Lomé, ce dimanche, après l'annonce de la réélection du président sortant.

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes à Lomé, la capitale pour disperser des manifestants du parti d’opposition UFC qui protestaient contre les résultats, ont rapporté des témoins.

L’un des vice-présidents de l’UFC a été blessé dans ces tirs, qui ont visé de jeunes opposants rassemblés aux abords du siège de leur parti, a déclaré un responsable de cette formation, Jean-Jacques Teku. "Les policiers sont arrivés et ont commencé à tirer des gaz lacrymogènes. Un vice-président a été blessé", a-t-il dit.

Ce scrutin avait valeur de test pour la région, théâtre ces dernières semaines d’un coup d’Etat au Niger et de nouvelles émeutes en Côte d’Ivoire, ainsi qu’au Togo, où l’élection de Faure Gnassingbé en 2005 avait abouti à des manifestations et violences qui ont fait des centaines de morts.

Selon les résultats provisoires annoncés samedi soir, Faure Gnassingbé a recueilli 1,24 million de voix sur 2,1 millions de suffrages exprimés, contre 692.584 voix à son rival Jean-Pierre Fabre, de l’UFC. Dès vendredi, les deux parties revendiquaient la victoire.

"Nous contesterons ces chiffres circonscription par circonscription pour montrer qu’il y a eu un détournement électoral", a dit Koffi Yamgnane, un des porte-parole de l’UFC, sur RFI.

L’élection s’est déroulée dans de bonnes conditions malgré quelques entorses à la procédure, ont jugé les observateurs internationaux. Plus de 3.000 émissaires locaux et 500 venus d’Europe et d’Afrique de l’Ouest ont supervisé le scrutin.

L’opposition dispose d’un délai de huit jours pour présenter ses arguments à la Cour constitutionnelle et la convaincre des irrégularités qu’elle dénonce.

A quelques heures de l’annonce des résultats, samedi, la police avait déjà fait usage de gaz lacrymogène pour disperser une manifestation de partisans de Fabre. Dix personnes avaient été interpellées.

Les soupçons émis par l’opposition ont réveillé le spectre de nouvelles violences, après celles de 2005. La répression des rassemblements consécutifs à l’élection de Faure Gnassingbé avait fait un demi-millier de morts, selon l’estimation de l’Onu.

Si Fabre a dit se réserver le droit d’appeler ses partisans à manifester, l’UFC assure qu’il n’y aura pas d’émeutes. "Nous n’avons aucune intention de manifester violemment", a dit Koffi Yamgnane dimanche.

La moitié des 6,6 millions de Togolais sont inscrits sur les listes électorales et étaient appelés à voter jeudi. La participation a été de 64,7% selon la commission électorale.

"Si les gens votent puis restent calmement à la maison, l’armée n’aura pas à s’impliquer", a estimé Jean Anoumou, chauffeur de taxi moto. "Je ne pense pas qu’il y aura des violences comme il y en a eu en 2005".

Les incidents de 2005 avaient valu au pays les critiques de la communauté internationale et la suspension de l’aide étrangère. Celle-ci a été rétablie après le déroulement dans le calme des élections législatives de 2007.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher