topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
EAC : L'union douanière réduit le coût des affaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 27/04/2017 – Source Xinhua

Un haut responsable de la Communauté d'Afrique de l'Est/East african Community (CAE/EAC) a fait valoir jeudi que la mise en œuvre du Territoire d'union douanière de ce bloc, le SCT, avait réduit de manière spectaculaire le coût des affaires dans la région.

Dicksons Kateshumbwa, président de la Commission de l’EAC sur les douanes, a précisé que le temps de traitement entre les points d'entrée à Kampala en Ouganda, Kigali au Rwanda et Bujumbura au Burundi, avait été réduit de 21 jours en moyenne à trois à cinq jours environ.

L’EAC regroupe six pays et met en œuvre actuellement un certain nombre de projets en matière douanière, dont le SCT, ce qui transforme le déroulement des affaires et bénéficie aux économies de ses pays membres.

"La construction de capacité et la sensibilisation en soutien du SCT ont été menées et elles se poursuivent", a souligné M. Kateshumbwa lors d'une conférence de presse à Dar es Salaam.

Le SCT est entré en service en 2014 sur les axes du nord et du centre de la région. Les marchandises sont évaluées et déclarées au premier point d'entrée puis se déplacent jusqu'au pays de destination membre de ce partenariat, où les droits et taxes sont payés d'avance.

L'intégration du fonctionnement des douanes a été renforcée par le déploiement transfrontalier de personnel des pays partenaires, ce qui a conduit à une plus grande responsabilité, à une dissuasion de la contrebande et à une collaboration plus étroite entre les autorités douanières, a déclaré M. Kateshumbwa.

"Jusqu'à présent, nous avons fait circuler les marchandises sur le SCT dans le cadre d'un programme pilote", a indiqué M. Kateshumbwa. "Toutefois, la plus importante décision que nous avons prise aujourd'hui est que nous sommes tombés d'accord pour une mise en œuvre complète du SCT avec effet au 31 juillet 2017".

L'automatisation des douanes dans la région a été renforcée dans tous les pays membres, dont la Tanzanie, le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud, conduisant à une mise à niveau des systèmes douaniers et à une migration vers des systèmes plus sophistiqués et solides, selon ce responsable.

"Au niveau régional, un programme d'interconnectivité a été lancé pour répondre aux faiblesses actuelles dans l'évaluation douanière et la supervision des produits dans la région", a-t-il dit.

En raison de la nature changeante et dynamique de l'environnement économique, l'EAC a entrepris une révision complète du tarif douanier extérieur commun (le CET) pour s'aligner sur les réalités commerciales, a fait savoir M. Kateshumbwa.

"Le CET doit être révisé tous les cinq ans. Cet exercice devrait être finalisé d'ici à la fin de cette année", a-t-il dit. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher