topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Au moins trois blessés dans des explosions de grenades au nord-ouest du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

PANA, 03 mai 2017

Bujumbura, Burundi - Au moins trois personnes ont été grièvement blessées, dans la nuit de lundi à mardi, à la suite d’une série d’explosions de grenades non revendiquées en province de Bubanza, située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Bujumbura, la capitale burundaise, rapporte le correspondant local de la radio publique.

Les assaillants ont fait exploser trois grenades contre des ménages pour un mobile inconnu, selon la même source qui a fait état de vives préoccupations de l’administration locale sur la présence de «malfaiteurs armés» dans la région.

Une série d’explosions de grenades a refait également surface ces derniers temps à Bujumbura, la capitale burundaise, faisant au moins un mort et cinq blessés.

Une insécurité résiduelle persiste, deux ans après l’éclatement d’une crise politique, au départ liée à un conflit électoral mal résolu entre le pouvoir et l’opposition, avant des prendre une tournure violente, sous l’impulsion de plusieurs mouvements rebelles armés déclarés.

Au Burundi, l’insécurité résiduelle se caractérise encore par des disparitions forcées dont la dernière en date est celle d’un ancien parlementaire du parti au pouvoir, reconverti en homme d’affaires, Oscar Ntasano, qui n’a pas donné signe de vie depuis le 21 avril dernier.

Les Nations Unies estiment à au moins 800 personnes portées disparues, autour d’un millier de morts et plus de 400.000 réfugiés burundais à l’extérieur du pays, dans cette crise toujours délétère au Burundi.

Des tractations sont en cours autour de la candidature de l’ancien président de la transition au Burkina Faso, Michel Kafando, au poste de nouveau représentant spécial des Nations Unies au Burundi pour aider à trouver une solution négociée à la crise politique toujours ouverte dans ce pays africain des Grands Lacs, dit-on dans les milieux diplomatiques à Bujumbura.

Cette proposition des Nations Unies a rencontré des échos globalement favorables dans les différents milieux politiques à Bujumbura.

Le précédent représentant spécial des Nations Unies, Jamel Ben Omar, un diplomate britannique d’origine marocaine, a été récusé dernièrement par le pouvoir burundais suite à un rapport alarmant au Conseil de sécurité, sur la persistance d’une situation politique et des droits humains jugée "grave" au Burundi.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher