topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : inquiétude suite à une nouvelle attaque dans le quartier de Kamenge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

RFI, 22-05-2017

Au Burundi, un quartier de la capitale est en proie aux violences depuis la mi-avril. Il s'agit de Kamenge, au nord de Bujumbura. Au moins huit personnes ont été blessées, dimanche soir, par l'explosion d'une grenade.

Ce quartier est considéré comme le fief du parti au pouvoir. C'est ici que vivent des milliers de membres des corps de Défense et de sécurité dont de très hauts gradés militaires.

Ce quartier est considéré comme le fief du parti au pouvoir. C'est ici que vivent des milliers de membres des corps de Défense et de sécurité dont de très hauts gradés militaires.

Cet incident fait suite à deux autres attaques commises la nuit de dimanche, alors que la capitale est plongée dans le noir en raison des délestages.

Les habitants de ce quartier - épargné jusqu'ici par les violences qui ont touché, depuis le début de la crise burundaise, il y a deux ans, de nombreux autres quartiers de Bujumbura - ne cachent pas leur inquiétude.

Les questions sont nombreuses. Qui est derrière ces violences ? Pourquoi ? Est-ce qu'il existe un lien entre tous ces incidents ? Des questions que les Services de sécurité se posent également mais auxquelles ils n’ont pas encore trouvé de réponse. « Des enquêtes sont en cours », assure un haut cadre burundais.

Entretemps, un habitant de Kamenge accuse les autorités de « laxisme ». Il dénonce l'absence de grosses opérations de perquisition comme celles qui sont régulièrement organisées dans d'autres quartiers de Bujumbura, proches de l'opposition. D'autres accusent le fait que des criminels connus sont relâchés, aussitôt arrêtés.

Des opposants assurent, eux, que cela participe plutôt d'une volonté de couvrir le fait que de nombreuses armes qui circulent dans ce bastion du parti au pouvoir, ont été, en partie, distribuées à des Imbonerakure, membres de la Ligue des jeunes du parti au pouvoir que l'ONU qualifie désormais de milice.

Des accusations que le maire de Bujumbura rejette catégoriquement. Freddy Mbonimpa jure qu'il n'y aucun traitement de faveur réservé à ce quartier et rappelle qu'il a décidé, il y a deux semaines, de mesures pour lutter contre cette criminalité, comme l'interdiction faite aux motos de circuler à partir de 18h00 ou encore la fermeture définitive de cinémas et bars clandestins. Cependant, elles tardent à produire leur effet, apparemment.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher