topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi se félicite des réformes pour l'amélioration des affaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 24/05/2017 – Source Xinhua

Les réformes déjà entreprises par le gouvernement burundais sur l'amélioration des affaires (Doing Business) ont été couronnées de succès au cours des six dernières années (2010-2016), a déclaré mercredi à Bujumbura Joseph Butore, 2ème vice-président de la République du Burundi et président du comité décisionnel des réformes sur le Doing Business au Burundi.

Le vice-président Butore a procédé à cette appréciation au moment où il réunissait les membres du comité décisionnel des réformes sur le Doing Business dans une perspective d'élaboration du rapport Doing Business 2018 dont l'ultime évaluation est assurée par la Banque Mondiale (BM).

Il a souligné que depuis le mois de novembre 2010 à ce jour, le Burundi s'est engagé sur la voie des réformes pour attirer des investisseurs privés, aussi bien nationaux qu'internationaux, et augmenter la croissance économique du pays et le nombre d'emplois.

Sur ce, au palmarès des réformes au sein des entreprises publiques en vue d'une gestion "saine", M. Butore a cité notamment la création de trois guichets uniques nécessaires pour la fondation des sociétés, le transfert de propriété et l'octroi du permis de construire, dans l'ultime but de simplifier les procédures administratives et "d'enrayer à jamais les anciens goulots de blocage" en la matière.

Des lois d'accompagnement ont été également té promulguées, notamment celles lois sur l'amendement du code de commerce, la réorganisation du secteur de l'énergie au Burundi, le crédit-bail, le code de l'urbanisme et de l'habitat, ainsi que les sûretés mobilières conventionnelles.

"Avec ces réformes, sur 189 pays évalués par la Banque mondiale, le Burundi est passé de la 172e place en 2011 à la 157e en 2016. Par rapport au classement par indicateurs, il est passé de la 99e place en 2011 à la 18e place en 2016, et garde le meilleur classement dans la région d'Afrique de l'est", a-t-il affirmé.

Toutefois, a-t-il reconnu, en ce qui concerne l'indicateur de raccordement à l'électricité, le Burundi affiche le résultat le "moins performant" pour avoir reculé de 34 places en 2016 par rapport au résultat obtenu 2011.

Pour remédier à cette situation, il a recommandé à ses proches collaborateurs, qu'en attendant l'augmentation de l'offre énergétique, de "fournir des efforts spéciaux" dans la réduction des délestages particulièrement dans les centres urbanisés afin que les unités industrielles locales puissent tourner normalement et ainsi maximiser leur capacité de production.

Se projetant dans le futur, le vice-président Butore a signalé qu'une attention particulière sera accordée à "l'informatisation du guichet unique", pour permettre un enregistrement des sociétés en ligne, une modernisation des systèmes de conservation des titres fonciers, une obtention des informations cadastrales en ligne, au paiement des impôts et taxes via le téléphone mobile et un accès aux attestations fiscales en ligne. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher