topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la biodiversité "menacée" par diverses pratiques anti-environnementales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 24/05/2017 – Source Xinhua

La biodiversité du Burundi est "très menacée" par diverses pratiques anti-environnementales en dépit de son "immense richesse", a déclaré mercredi dans un point de presse Samuel Ndayiragije, directeur général de l'Office Burundais pour la Protection de l'Environnement (OBPE).

Les défrichements culturaux, les feux de brousse, la chasse, la pêche illicite, l'orpaillage, et les plantes envahissantes, sont parmi les pratiques déplorées par M. Ndayiragije, lors du point de presse dans le cadre de la commémoration de la Journée Mondiale de la Diversité Biologique, édition 2017.

"En dépit de cette situation, le Burundi abrite une riche biodiversité riche aujourd'hui estimée à 7.038 espèces végétales et animales dont 4.798 pour la flore et 2.240 pour la faune", a-t-il précisé.

La faune "sauvage" a particulièrement souffert de la régression de ses habitats naturels, a-t-il déploré en évoquant spécialement l'état des lieux sur la diversité faunistique au niveau des réserves naturelles forestières de Kibira (nord), Ruvubu (est) et de Rusizi (ouest), ainsi que le paysage aquatique des lacs burundais nordiques (Rweru, Rwihinda et Cohoha).

Au sujet des espèces animales victimes des menaces anti-environnementales, M. Ndayiragije a relevé entre autres, 12 espèces de mammifères déjà disparues, et 203 autres espèces dont 26 en voie de disparition, 64 en danger et 83 dans un état de vulnérabilité.

"La situation prévalant au sein de la réserve naturelle forestière de Ruvubu, où des animaux sauvages ne sont trouvés que dans les deux communes de Buhinyuza et de Kigamba faisant respectivement frontière entre les provinces de Muyinga (nord-est) et de Cankuzo (est), alors que jadis leur présence avait une forte visibilité dans neuf communes réparties sur ces provinces burundaises, illustre on ne peut plus claire la déchéance faunistique au Burundi", a-t-il expliqué.

S'agissant de la diversité floristique, le directeur général Ndayiragije a laissé entendre que sur les 4.798 espèces végétales déjà identifiés à ce jour et au sein desquels on distingue trois variétés (flore agale, microflore et flore vasculaire), 26 espèces sont en voie de disparition, 35 en danger et 35 autres dans un état de vulnérabilité particulièrement au sein des aires protégées couvertes.

"Là où le bât blesse en ce qui concerne la diversité floristique au Burundi, c'est que les connaissances actuelles en la matière, restent tout de même fragmentaires malgré les nombreuses explorations botaniques déjà réalisées", a-t-il fait remarquer.

Pour lui, la biodiversité burundaise souffre également d'autres facteurs additionnels jugés "profonds" comme la mauvaise gouvernance, la surpopulation, le manque d'investissement et le fait d'être non intégré dans les secteurs et programmes locaux de développement et de protection environnementaux.

De son côté, Vénuste Ntirampaga, représentant de l'ONG burundaise COPROBI (Complexe pour la Promotion de la Biodiversité), a estimé que ces espèces animales en voie de disparition au Burundi, "sont d'une importance incontournable en ce sens qu'elles contribuent à protéger la santé des Burundais, tout en favorisant les innovations techniques".

Pour lui, le Burundi gagnerait également à ce que les hommes et les femmes de ce pays fassent la part des choses, en sachant concilier les activités portant sur l'exploitation de la nature par les hommes et celles relatives au respect et à la protection de l'environnement.

C'est pourquoi, a-t-il recommandé, pour garantir de bons entretiens des réserves naturelles forestières existant dans le pays, et ce parfois depuis des temps immémoriaux, les enfants burundais devraient être formés et éduqués dès le bas âge, à la conservation et à la protection des espèces végétales et animales menacées de disparition. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher