topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
EAC : l'évasion fiscale au cœur des "défis communs" des Etats membres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 28/05/2017 - Source Xinhua

L'évasion fiscale est au cœur des "défis communs" auxquels font face aujourd'hui les administrations fiscales des pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est/East african Community (CAE/EAC), a déclaré samedi à Bujumbura Audace Niyonzima (photo), commissaire général de l'Office Burundais des Recettes (OBR).

M. Niyonzima intervenait dans un point de presse en marge d'une cérémonie de clôture de ces assises régionales de trois journées, organisées à l'intention des commissariats généraux des administrations fiscales des pays de l’EAC.

"La problématique d'évasion fiscale est au centre des défis communs aux pays membres de l’EAC dans la mesure où l'axe des faiblesses se focalise sur des contribuables (opérateurs économiques) s'adonnant à des manœuvres frauduleuses et inciviques pour échapper au fisc", a souligné le commissaire général de l'OBR.

Au palmarès de ces défis, M. Niyonzima a relevé également le fait que les assiettes fiscales respectives "ne sont pas assez larges" pour permettre la collecte du maximum des recettes, ainsi que les "insuffisantes" capacités des employés des administrations fiscales ad hoc pour mobiliser plus de recettes financières.

Les administrations fiscales des pays de l’EAC, a-t-il poursuivi, font face aussi au "problème de modernisation et d'harmonisation" des lois adaptées au domaine du fisc et non déphasées par rapport au rythme "innovateur" des NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication).

"En effet, par rapport à la situation qui a prévalu l'année passée, tous les pays formant l'espace régional de l’EAC ont enregistré des progrès particulièrement dans la collecte des recettes ; mais aussi au niveau des structures communautaires ayant précédé la mise en place des administrations fiscales, en l'occurrence l'union douanière, le marché commun et l'union monétaire", a expliqué le commissaire général Niyonzima.

Il a saisi l'occasion pour annoncer qu'au regard des défis cités ci-haut, les recommandations attendues de ce forum régional, mettront un accent particulier sur des "réformes-phares" à initier au cours des prochaines années, dans l'ultime but de renforcer davantage les capacités au niveau d'une "mobilisation maximale" des recettes des Etats membres de l’EAC.

Sauf le Rwanda, tous les cinq autres pays membres de l’EAC ont été représentés dans ce forum régional de Bujumbura des administrations fiscales respectives.

L’EAC, aujourd'hui composée de six Etats et dont la création remonte à 2000 sur initiative conjointe du Kenya, de la Tanzanie et de l'Ouganda, s'est agrandie quelques années après avec l'adhésion du Burundi et du Rwanda en 2007, et du Soudan du Sud en 2016. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher