topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 17 mars 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 17/03/2010

● Diplomatie

- Le Sénat américain vient de recevoir un rapport du secrétaire d’Etat Hillary Clinton dans lequel elle se dit préoccupée par la montée de la violence au Burundi, surtout en cette période préélectorale. Ce rapport rappelle que des personnes de l’opposition et de la société civile ont été malmenées par la police des renseignements. Le rapport donne à titre d’exemple la mort par coups de Salvator Sabiriho à Kayanza, battu par la garde du Gouverneur de province. Il cite aussi la fusillade des scouts à Kayogoro au sud du pays, qui a coûté la vie à une personne et en a blessé trois autres. Ce rapport souligne aussi l'assassinat d’Ernest Manirumva vice-président de l’Olucome au milieu de 2009. Notons que l’analyse de ce rapport par le Sénat américain risque de causer une diminution des aides que le gouvernement américain octroie au Burundi, si Washington estime que les droits de l’homme ne sont pas du tout respectés. (Rpa)

● Commerce.

- La ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Euphrasie Bigirimana, a présidé en début de cette semaine les cérémonies d’inauguration officielle du centre de prise en charge des réclamations, de formations et de conseils aux consommateurs. Elle a rappelé que l’inauguration de ce centre coïncide avec la célébration de la journée internationale de consommateurs, dont on célébrait le 16ème anniversaire. L’Ambassadeur de la Belgique au Burundi, qui s’était joint aux cérémonies, a rappelé qu’en 1962, le président américain d’alors John Kennedy, avait indiqué dans un discours prononcé devant le congrès américain que les consommateurs devaient jouir de droits essentiels : être entendu, droit à l’information, droit à la sécurité et en fin le droit de choisir. (Abp/Rntb)

● Education

- Suite à une grève des enseignants, les écoles à régime d’internat ont fermé leurs portes mardi matin, a-t-on appris en province de Mwaro au centre du pays. De surcroît, les écoles ne sont pas en mesure de continuer à nourrir et à loger des élèves qui ne sont pas en train d’étudier, raison pour laquelle ils ont été chassés des écoles en attendant la fin de cette grève illimitée des enseignants. (Abp)

- Les conséquences de la grève des enseignants commencent à se manifester du coté des syndicalistes en grève. En commune de Gitega, au centre du pays, un président du syndicat Sleb a été renvoyé de son travail par le président de la Comibu Cheik Kajandi. Ce qui étonne cet enseignant c’est que même le directeur de l’école n’a pas réagit. Le président du Steb en province de Gitega estime que cet enseignant  a été chassé de son travail pour le fait d’être membre du Sleb. (Rpa)

- Le professeur Joseph Ndayisaba interpelle le Gouvernement à ne pas s’engager dans un bras de fer avec les enseignants actuellement en grève. Il dit que les élèves se trouvent dans une situation difficile et se sentent délaissés face à cette grève qui tarde à se terminer. Le professeur Ndayisaba trouve que la grève commence à prendre une orientation politique, raison pour laquelle il demande qu’elle se termine immédiatement pour ne pas impliquer les élèves et les parents dans des bras de fer politiques avec les enseignants. (Rpa)

● Société.

- Un homme du nom de Félix Nizigiyimana de la commune de Makamba a pris la décision de chasser sa femme l’accusant d’infidélité. Cependant, comme les sources administratives le soulignent, cet homme ne parvient pas à  prouver la culpabilité de sa femme car il n’a  pas de preuves matérielles pour convaincre les gens que sa femme est réellement infidèle. Cette dernière a été poursuivie par son mari Félix Nizigiyimana avec une machette à la main, apprend-t-on des sources proches de cette famille de Gitaba à Makamba. Cette jeune femme de trois enfants accuse son beau père d’être l’instigateur de sa répudiation, car affirme-t-elle, il a tenté à maintes reprises de coucher avec elle mais en vin. Les sources policières disent que l’homme a été arrêté pour enquête. (Abp/Rtnb)

● Médias

- L’Observatoire de l’Action Gouvernementale (Oag) a tenu dernièrement une assemblée générale extraordinaire pour échanger sur la situation sociopolitique, économique et sécuritaire qui prévaut dans le pays à l’approche des élections. Dans un communiqué rendu public mardi, l’Oag salue l’initiative des médias qui, dans le cadre du Projet Plan d’action commun d’appui aux médias (Pacam) s’engagent à couvrir, dans le strict respect des règles de la profession, le processus électoral en synergie et en temps réel.  Cependant, l’Oag se montre préoccupée par le comportement de certains médias locaux qui dévoilent la vie privée de certaines personnalités politiques du pays. Il leur recommande de garder l’éthique et la déontologie journalistique comme leur unique boussole. (Rpa/Bonesha/Isanganiro/Rtnb)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher