topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi veut voir ses intellectuels détenir "au moins une maîtrise" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

@rib News, 19/06/2017 – Source Xinhua

CAE : les intellectuels burundais encouragés d'être détenteurs "d'au moins une maîtrise" pour être compétitifs

Le gouvernement du président Pierre Nkurunziza encourage les intellectuels burundais d'être détenteurs "d'au moins une maîtrise" (master) au titre de diplôme universitaire pour renforcer leur compétitivité sur le marché du travail de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE), a plaidé lundi dans un point de presse Isabelle Ndahayo (photo), ministre à la Présidence chargée des Affaires de la CAE.

A ce jour, la CAE est composée de six Etats, à savoir le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda qui en ont été fondateurs en 2000, le Burundi et le Rwanda qui l'ont rejoint en 2007, ainsi que le Soudan du Sud dont l'adhésion récente remonte à l'an 2016.

"Quand bien même les textes régissant la CAE offrent des opportunités d'épanouissement à tous les intellectuels qui en sont ressortissants en ce qui concerne l'ouverture au marché régional du travail, force est de constater que le faible niveau de formation universitaire est le principal facteur bloquant les burundais pour y avoir accès facilement", a-t-elle souligné.

Sur ce, la ministre Ndahayo a révélé que les recrutements des fonctionnaires régionaux au sein de la CAE, exigent aux postulants d'être détenteurs, tout au moins, d'un diplôme de maîtrise dont dispose une infime minorité de Burundais.

Deux autres facteurs subsidiaires bloquant les intellectuels burundais à l'accès du marché de travail de la CAE, a-t-elle expliqué, sont la "faiblesse" du niveau de la connaissance de la langue anglaise (langue officielle et de travail) et le "manque d'esprit de compétitivité" des Burundais.

Eu égard à ces faiblesses évoquées, a-t-elle explicité, sur trente cadres récemment recrutés au sein de cette communauté, seulement cinq sont burundais.

En dépit de ces défis, a nuancé la ministre Ndahayo, avec déjà ses 10 ans (2007-2017) d'appartenance à la Communauté, le Burundi en a déjà tiré "d'importants dividendes".

Sur ce, elle a cité la diversification des produits commerciaux à la faveur de la variété des marchés d'approvisionnement et la réduction des délais de transport des marchandises importés grâce à l'omniprésence des représentants de l'Office Burundais des Recettes (OBR) aux ports de Dar-Es-Salaam (Tanzanie) et de Mombassa (Kenya).

La réduction de ces délais est "très bien ressentie", a-t-elle renchéri en laissant entendre que la durée de transport des marchandises à partir de ces ports régionaux basés en Tanzanie et au Kenya n'excède pas six jours aujourd'hui contre plus de trois semaines auparavant.

Sur ce palmarès des dividendes déjà obtenus de l'appartenance du Burundi à la CAE, la ministre Ndahayo a signalé également que la suppression des visas au sein de cet espace régional et le libre mouvement des personnes et des biens qui en est corollaire, ont déjà drainé des investissements régionaux au Burundi.

La présence d'une banque commerciale d'origine kenyane et d'une autre d'origine tanzanienne dont les guichets sont ouverts depuis quelques années dans la province urbaine de Bujumbura-Mairie abritant la capitale burundaise, sont des cas d'illustration concrète, a-t-elle affirmé.

La ministre Ndahayo a saisi l'occasion pour annoncer que dans une perspective de "tirer le maximum de dividendes" de son appartenance à la CAE, le Burundi publiera bientôt "sa stratégie d'intégration régionale" au sein de cette communauté.

En attendant, a-t-elle recommandé, les Burundais sont invités à renforcer leur apprentissage de l'Anglais et du Swahili, deux langues officielles couramment utilisées dans cette communauté d'intégration régionale africaine abritant plus de 130 millions d'habitants. 


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher