topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Bujumbura à l’envoyé spécial de l’ONU : "il y a une ligne rouge à ne pas franchir" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

RFI, 29 juin 2017

Burundi : l’envoyé de l’ONU Michel Kafando rencontre le président Nkurunziza

Michel Kafando multiplie les contacts à Bujumbura. Le tout nouvel envoyé spécial de l'ONU au Burundi est arrivé mardi soir dernier pour une première visite dans le pays. Après le chef de la diplomatie, mercredi, il a eu un tête-à-tête d'une heure avec le président Pierre Nkurunziza ce jeudi matin.

L'envoyé spécial de l'ONU s'est adressé à la presse, en fin de matinée, à la sortie de sa rencontre avec le président Nkurunziza à Bujumbura.

Il dit avoir expliqué au chef de l'Etat burundais pourquoi il a accepté sa mission, c'est-à-dire « aider à trouver une solution aux problèmes » que connaît le Burundi. Et il ne s'en cache pas, Michel Kafando est conscient qu'il s'agit d'une mission périlleuse qui a coûté leur poste à plusieurs de ses prédécesseurs.

« Je ne dis pas que moi, j'ai une baguette magique », a-t-il lancé, en promettant de mettre sa « modeste » expérience de diplomate et d'ancien président de la transition au Burkina Faso au service de la paix au Burundi. Il a également assuré de sa volonté d'agir « en accord et en harmonie avec le Burundi ».

Une ligne rouge

Mais le pouvoir burundais lui a rappelé qu'il y a une ligne rouge à ne pas franchir. Le porte-parole de Nkurunziza, qui l'accompagnait à sa sortie du bureau présidentiel, s'est adressé à la presse également pour dire tout le bien que le pouvoir burundais pensait du nouvel envoyé spécial. « Le gouvernement a foi en lui, au regard de ce qu'il a vécu », a assuré Claude Karerwa Ndenzako, qui a ajouté que le gouvernement espérait de lui qu'il fera mieux que ses prédécesseurs.

Et il a fixé tout de suite la ligne rouge à ne pas franchir en expliquant les raisons qui avaient poussé à les déclarer non grata, notamment parce qu'ils avaient voulu associer au dialogue de sortie de crise au Burundi l'opposition en exil, que le pouvoir accuse d'être derrière les violences dans ce pays. Mais aussi à cause « de rapports calomnieux », selon le porte-parole présidentiel. Une allusion très claire aux rapports de l'ONU qui accusent le régime burundais d'être responsable de graves violations des droits de l'homme. Kafando a été nommé justement pour convaincre Bujumbura de changer d'avis sur ces deux points.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher