topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ALERTE - MUGABE "ENTRE LES MAINS" DE L'ARMÉE : Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi à mercredi pour éliminer des "criminels" proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d'Etat. [BBC Afrique, 15 novembre 2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Au Burundi, un forum pour faire revenir les investisseurs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

RFI, 13-07-2017

Au Burundi s’est achevée, ce mercredi, la première édition du rendez-vous «Business & leadership».

Deux jours de rencontres dans l’objectif de promouvoir l’investissement dans le pays alors que le Burundi traverse une grave crise politique depuis la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat au printemps 2015.

Sous l’effet conjugué des sanctions internationales, de la suspension de l’aide budgétaire occidentale et de l’exil massif des populations, l’économie du pays s’est effondrée et le Burundi se retrouve parmi les pays les plus pauvres du monde en termes de PIB par habitant.

Pour remédier à cette situation, l’Agence burundaise de promotion des investissements, en partenariat avec la Chambre de commerce, tente de changer l’image du pays et de faire revenir les investisseurs. Pour les organisateurs, le pari est réussi puisque les représentants de deux agences américaines sont venus à Bujumbura.

Mines, tourisme, transport, infrastructures, tous les secteurs ont besoin d’argent, mais c’est l’agriculture qui est prioritaire, selon Esaïe Ntidendereza, de l’Agence gouvernementale de promotion des investissements : « Le Burundi est un pays agricole, 90% des Burundais sont des agriculteurs. Aujourd’hui, on a besoin de la mécanisation, on a besoin de l’irrigation, on a besoin des engrais… »

Les exportations burundaises reposent essentiellement sur le thé et le café dont les cours ont fortement chuté ces derniers temps. A cette situation s’ajoutent les effets de la crise politique, du manque de devises et de la pénurie de carburant.

Pour Faustin Ndikumana, de l’ONG Parcem, le retour des investisseurs nécessite un climat politique plus serein : « Le préalable d’abord c’est d’assainir la situation politique. Et après penser à l’assainissement macroéconomique et disons la bonne planification. Le reste c’est justement d’investir dans cette lutte contre la corruption ».

Selon les Nations unies, le flux d’investissements directs étrangers au Burundi qui s’élevaient à 47 millions de dollars en 2014 est tombé en 2016 à 100 000 dollars.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher