topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du lundi 22 mars 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 22/03/2010

● Economie

- Une partie du marché central de Bujumbura connaît actuellement des problèmes de fonctionnement suite à la grève des détaillants de poissons qui ont démoli des kiosques nouvellement construits. Ces kiosques avaient été construits pas les nouveaux acquéreurs des places dans la partie réservée aux commerçants des poissons en provenance des plages de pêches et de la Tanzanie. Selon des vendeurs qui ont requit l’anonymat, ces places ont été attribuées à ceux qui ont des relations parentales ou autres avec les responsables du marché. Selon ces mêmes sources, les nouveaux acquéreurs vont payer autour de 300.000 francs alors que les anciens usagers payaient autours de 15.000.000 francs par mois. Ces petits commerçants disent ne pas comprendre comment l’on peut chasser ceux qui payent beaucoup pour installer ceux qui ne payent même pas un quart de taxes de ceux qui vont être chassés. Notons qu’une grève de ce vendredi a occasionné des dégâts énormes au marché car les détaillants fâchés ont détruits les kiosques construits par ces nouveaux acquéreurs. (Rtr)

● Politique

- Pascaline Kampayano est devenue la deuxième candidate féminine pour les prochaines élections présidentielle. Durant sa campagne, Mme Kampayano a souligné qu’elle pourra affronter de situations difficiles même si elle est une femme, c’était lors d’un congrès national ordinaire du parti Upd-Zigamibanga qui s’est tenu à Bujumbura. Mme Kampayano a souligné qu’une fois élue, elle pourra éradiquer la pauvreté et la faim qui font rage dans le pays depuis belles lurettes. Mme Kampayano est parmi les 22 députés radiés de l’Assemblée nationales à la demande du parti au pouvoir et a rejoint une formation politique qui était jusque là très peu connu sur la scène politique burundaise. (Rtnb/Bonesha/Isanganiro/Rpa).

- Du coté du parti au pouvoir, c’était le tour des élections au niveau locale pour se choisir ceux qui vont représenter le parti aux prochaines échéances électorales. Cependant, le président de l’Olucome, Gabriel Rufyiri trouve que le parti au pouvoir s’est servi des véhicules de l’Etat pour organiser ces élections internes. Il cite à titre d’exemple des véhicules de la Sosumo qui ont été envoyés transporter les membres du parti Cndd-Fdd dans différentes communes de la province de Bubanza. Il cite aussi la voiture de la présidente de la Cnc Mme Vestine Nahimana qui aussi été utilisé dans ces meetings du parti au pouvoir. Il appelle le Gouvernement à arrêter ces malversations et punir ceux qui se rendent responsable de ces actes. (Rtr)

● Société

- La journée Internationale de l’eau a été célébrée aujourd’hui à Rutegama en province de Muramvya au centre du pays. Cependant, cette journée est célébrée dans des conditions particulièrement difficiles pour la population de Gatumba à l’Est de Bujumbura. Cette population se dit menacée par les maladies des mains sales suite au manque d’eau potable à boire. A Karusi (Est du Burundi), la population se dit aussi menacée par le problème de manque d’eau potable. Dans les villages de Kigoma et Nyamugari, la population cherche de l’eau à boire dans les marais ou dans des rivières les plus proches. Même les camps militaires ne sont pas épargnés et cherchent de l’eau dans les marais pour avoir de quoi boire. En commune de Rumonge au Sud du Burundi, c’est la même situation. Les quartiers de Teba et Kanyenkoko ainsi que Birimba disent ne pas avoir de l’eau à boire. Les seuls robinets publics sont soit défectueux soit insuffisants. (Bonesha/Isanganiro)

● Sécurité

- Un homme est mort noyé dans un grand trou de 15 mètres de profondeur et rempli d’eau sur la colline Kibangu en commune et province de Bubanza. Sur cette colline, l’entreprise Sogea Satom, qui est en train d’y extraire du moellon, laissent de grands trous qui sont remplis par des eaux pluvieuses. La victime s’y est noyée en s’y baignant. Les parents vivant autours de cette colline redoutent que leurs enfants y laisser la vie. (Abp)

- Une personne a été tuée au fusil dans la nuit du 17 au 18 mars 2010 vers 11h30 minutes sur la colline Gitwa en commune de Mwumba de la province de Ngozi. L’administrateur de cette commune Innocent Nsaguye confirme ces faits et affirme même que les personnes présumées coupables de ce meurtre ont été arrêtées jeudi matin par la police. La victime était un pauvre homme et on ne saurait pas pourquoi il a été tué. Mais selon ses voisins, elle aurait été tuée parce qu’on l’accusait de sorcellerie. Les enquêtes ont commencé pour déterminer le mobile exact de cet assassinat. (Abp)

● Société

- Deux hommes accusés par les commissions électorales communales indépendantes (Ceci) à Vumbi et à Bwambarangwe d’avoir pris un double enregistrement aux élections ont pris la fuite pour échapper à l’action de la justice. Mathias Ntirandekura et Issa Uwizeyimana auraient déclaré qu’ils vont rester en cachette jusqu’à la fin du processus électoral. En province de Kirundo, les Ceci ont porté plainte contre neuf personnes accusées de fraude pendant l’opération d’enrôlement. Une de ces neuf personnes aurait déjà payé l’amende tandis que les autres dossiers seraient encore en cours d’instruction. (Abp)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher