topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ALERTE - MUGABE "ENTRE LES MAINS" DE L'ARMÉE : Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi à mercredi pour éliminer des "criminels" proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d'Etat. [BBC Afrique, 15 novembre 2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Des Burundais du Canada ont célébré la fête de l’indépendance de leur pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

Le Rempart, 15/07/2017

La communauté burundaise souligne le 55e anniversaire de l’indépendance

Le 1er juillet, alors que les Canadiens soulignaient la fête du Canada et surtout le 150e anniversaire de la fédération, les Burundais de la région avaient une raison de plus de célébrer. En effet, c’est le 1er juillet 1962 qu’a été proclamée l’indépendance de la République du Burundi.

Pour l’occasion, la communauté avait invité ses membres et leurs amis à se retrouver pour un souper communautaire, quelques présentations et une soirée divertissante.

L’histoire du pays, dans sa version contemporaine, est récente. Comme plusieurs nations africaines, la République a d’abord été une colonie allemande à partir de 1891 avant d’être transférée, sous mandat, à la Belgique en vertu du Traité de Versailles signé en 1919. Ce traité consacrait la perte de tous les territoires coloniaux de l’Allemagne. À ce moment-là, le territoire s’appelle Ruanda-Urundi.

La Seconde Guerre mondiale est l’occasion de brasser à nouveau les cartes politiques et géographiques en Afrique et le Ruanda-Urundi est placé sous la tutelle de l’Organisation des Nations unies sous la responsabilité administrative de la Belgique.

La prochaine étape se déroulera, souvent sous le signe de la violence, au début des années 1960 et, le 1er juillet 1962, le Burundi voit ses frontières et son statut de nation indépendante confirmés.

Bujumbura est la capitale du nouveau pays qui demeure, au plan politique, une monarchie jusqu’en novembre 1966, entraînant alors la proclamation de la République du Burundi.

Depuis 1972, pas moins de cinq épisodes de troubles ont secoué la population de ce pays. Récemment, la Fédération internationale des droits de l’homme, organisme qui regroupe quelque 184 pays, a déposé un rapport accablant pour le gouvernement en indiquant que le Burundi traverse une crise violente depuis la décision en avril 2015 de Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat controversé, obtenu en juillet de la même année.

Répression violente de tous les présumés opposants, propagande violente aux accents guerriers, disparition de la liberté d’expression risque de génocide, autant d’indices qui attirent l’attention de la communauté diplomatique internationale sur le pays.

Les membres de la communauté burundaise régionale dont plusieurs sont francophones ont tenu à marquer l’anniversaire de l’indépendance en gardant à l’esprit que si le Canada leur permet une vie pacifique et sécuritaire dans laquelle les jeunes peuvent se développer en fréquentant les systèmes scolaires, dans leur pays d’origine, la situation est très différente.

Photo : une centaine de personnes étaient attendues pour souligner le 55e anniversaire de l’indépendance du Burundi.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher