topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la détaxation de certains produits vivriers a donné de bons résultats Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 17/07/2017 – Source Xinhua

La mesure du gouvernement burundais portant sur la détaxation de certains produits vivriers prise en mars dernier est sanctionnée par de bons résultats, a estimé Domitien Ndihokubwayo (photo), ministre burundais des Finances.

M. Ndihokubwayo a fait cette remarque lundi à Bujumbura lorsqu'il était invité à répondre aux questions des députés de l'Assemblée nationale, Chambre basse du Parlement.

Cette détaxation portait seulement sur six denrées alimentaires de base : le riz, le haricot, le mais, la farine de mais, le manioc et la farine de manioc. Elle fait suite à une crise alimentaire survenue dans le pays à cause des changements climatiques durant la période de la première saison culturale (septembre 2016 - janvier 2017).

"Cette mesure a été bénéfique pour le pays, car les denrées alimentaires concernés sont entrés en suffisance au Burundi", a-t-il affirmé, poursuivant qu'elle permettra de combler le déficit de la production nationale, d'approvisionner le marché intérieur et de contrer la flambée des prix des produits vivriers.

Selon lui, cette mesure a permis l'entrée au Burundi d'environ 100 tonnes de maïs ainsi qu'une grande quantité de riz, de haricot et de manioc.

Toutefois, les réactions des députés ont convergé pour indiquer qu'en dépit de cette mesure, les prix de ces denrées sont restés relativement élevés dans l'ensemble.

Au cours d'un micro-baladeur de Xinhua dans un marché de Buyenzi (ouest de Bujumbura-Mairie), les commerçants de ces denrées interrogés ont laissé entendre que le "léger mieux" ressenti au niveau de la vente de ces produits vivriers, n'est pas le fruit de cette mesure de détaxation prise en mars dernier.

"La légère baisse des prix enregistrée au niveau de ces denrées alimentaires ainsi ciblées, à savoir une baisse moyenne de 200 francs burundais (200 FBU), n'est pas due à la mesure de détaxation", ont-ils dit.

Par exemple, ont-ils illustré, la chute moyenne de 500 francs burundais (500 FBU) observée par exemple en ce qui concerne la légumineuse du haricot, s'explique plutôt par la bonne production saisonnière de celui-ci enregistrée au cours de la deuxième saison culturale (février - juin 2017).

Pour sa part, l'Association burundaise des consommateurs, a exprimé son insatisfaction du fait que la liste des six denrées alimentaires bénéficiaire de la mesure de détaxation soit "trop courte", eu égard à l'immensité des besoins alimentaires des consommateurs burundais.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher