topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 24 mars 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 24/03/2010

● Justice

- La société civile burundaise se mobilise pour la mise en place d’une "Coalition de la société civile pour la Cour pénale internationale pour le Burundi". Cette coalition aura comme principaux objectifs : Promouvoir la ratification universelle du statut de Rome de la CPI et œuvrer pour l’indépendance et l’efficacité de la Cour pénale internationale, mener un plaidoyer auprès des autorités nationales pour l’adoption des lois de mise en œuvre du statut de Rome de la CPI, promouvoir la connaissance et la compréhension des missions de la CPI, réunir au niveau national et international la documentation des crimes relevant de la compétence de la CPI et les dénoncer auprès de celle-ci, faciliter l’échange d’informations entre asbl membres de la coalition. Selon des informations sur place, cette coalition regroupe au total 7 associations de la société civile burundaise et cherche encore son agrément auprès du ministère de l’Intérieur. (Isanganiro)

Sécurité

- La prison centrale de Mpimba a été agitée par un mouvement de détenus hier soir dès 22h. Selon le directeur de la prison de Mpimba, il s’agissait d’un groupe de détenus qui voulait s’évader. Au cours d’affrontements entre la police et les détenus, une personne a été arrêtée par la police quand elle tentait de s’évader de la prison. Des coups de feux ont été entendus au cours des affrontements. Selon le directeur de Mpimba, il s’agissait des policiers qui essayaient d’empêcher les prisonniers de s’évader. Il note qu’aucune personne ne s’est évadée. Selon le président de l’Aprodh, ces prisonniers sont dans des mauvaises conditions carcérales car, estime-t-il, les effectifs des détenus sont passé de 800 à 3500 détenus dans des cellules qui n’ont pas été élargies suivant les effectifs des détenus. Il rappelle que même les prisonniers de guerre qui devraient avoir été libéré sont encore en prison. (Rpa/Isanganiro/Bonesha/Rtnb)

Santé

- Le Burundi s’est joint au reste du monde pour célébrer la journée mondiale de lutte contre la tuberculose. En province de Gitega, 1713 cas de tuberculose sont signalés. Selon le directeur sanitaire de Gitega, Dr. Béni Oscar Ciza, le manque de sensibilisation de la population et le nombre élevé des séropositifs qui n’ont pas de quoi manger sont les principales causes de l’augmentation des cas de tuberculose dans le pays. Il dément les allégations selon lesquelles les tuberculeux des hôpitaux de Gitega ne seraient-ils pas  bien nourris. Il annonce que chaque colline est dotée d’un vélo pour aider dans la sensibilisation des gens sur les méfaits de cette maladie. (Isanganiro)

- Dans la province de Mwaro, la journée de lutte contre la tuberculose y a aussi été célébrée. Selon le Dr. Innocent Ntamavukiro, médecin provincial de la province de Mwaro affirme que les cas de tuberculose à l’hôpital de Kibumbu, spécialisé dans la lutte contre la tuberculose, le sanatorium de Kibmbu ne comprend que 8 personnes sous traitement antituberculeux actuellement. Ceci est considéré comme une progression dans la lutte contre la tuberculose. Ces propos sont confirmés par le directeur du programme national de lutte contre la tuberculose et la lèpre, Dr. Salvator Barandagiye qui affirme que cet hôpital est désormais doté d’une télévision pour distraire les malades qui passent dans cet hôpital une période de 15 mos sous traitement. (Rpa)

Education

- Les pourparlers entre les syndicats des enseignants et le Gouvernement du Burundi ont repris hier à Bujumbura. Au total trois médiateurs dont l’ancien chef d’Etat, Sylvestre Ntibantunganya vont jouer le rôle de pont entre ses syndicats en colères et le Gouvernement. Notons que la grève des enseignants vient d’entamer sa troisième semaine. Entre temps, les syndicats affiliés au pouvoir veulent être associés dans ces négociations, ce qui étonne plus d’un car ces nouveaux syndicats se trouvent au travail. Des sources sûres disent qu’une fois ces syndicats associés dans ces négociations, les syndicats en grève vont se retirer de ces négociations. (Bonesha/Rpa)

- Le syndicat des enseignants du ministère des Métiers a, à son tour, entamé un mouvement de grève illimité pour réclamer des avantages comme leurs collègues du ministère de l’Education nationale. Selon Egide Ndayizeye, président de ce syndicat, il est grand temps que la question des enseignants du secteur des métiers soit traitée comme celle des autres. Cette grève concerne uniquement les écoles de CFPP Bururi, Nyakabiga et Kirundo. (Bonesha)

Société

- Un pasteur de l’église vivante à Ngozi est accusé d’avoir violé une fille de 15 ans qui vivait chez lui à Ngozi au Nord du pays. Ce pasteur avait été arrêté mais a été vite libéré et la victime de ce viol a peur pour sa sécurité. Notons que les examens médicaux avaient confirmé la véracité de ce viol. Ce pasteur du nom de Thérence est le représentant adjoint de l’église vivante au Burundi (Bonesha)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher