topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les députés approuvent un de prêt pour l’aménagement du réseau routier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 24/08/2017 – Source Xinhua

Les députés burundais ont adopté mercredi à l'unanimité un projet portant sur l'accord de prêt pour le projet d'aménagement et de bitumage de la route nationale n°16 Bururi-Mahwa-Gitega sur près de 72 km.

Selon le ministre Jean Bosco Ntunzwenimana en charge des Travaux publics, du Transport et de l'Equipement, qui a défendu le projet devant les députés, celui-ci "s'inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie nationale du développement du secteur du transport qui vise le renforcement du réseau routier national, en particulier les corridors (nord, central et sud) permettant de désenclaver le pays et de relier les différents ports des pays voisins".

Il a expliqué les principaux objectifs de ce projet, citant entre autres le désenclavement du pays et la diversification des voies d'accès, l'amélioration par voie de coopération régionale des conditions de transit des importations et des exportations et le renforcement des échanges interprovinciaux.

"En plus des produits en provenance de Tanzanie vers le centre et le nord du pays qui prennent beaucoup de temps pour arriver à la destination, une fois la route construite, le transport des produits commerciaux de Rumonge tel que l'huile de palme, la farine, le manioc etc.. , et des produits du lac Tanganyika vers le nord du pays et les différentes communes que traverse le projet sera rapide et par conséquent intensifié", a expliqué M. Ntunzwenimana.

Bien plus, le coût d'entretien des véhicules qui empruntent cette route sera aussi réduit, le trafic induit par rapport au trafic normal sera important et la liaison du sud du pays et le nord sera rapide.

Le ministre a indiqué que le projet a été subdivisé en deux tronçons pour des besoins de financement, à savoir le tronçon Bururi-Gakuba pour une longueur de 35 km et le tronçon Gakuba-Gitega pour le reste de la distance.

Le premier tronçon sera financé conjointement par la Banque pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds saoudien du développement (FSD) et le Fonds de l'OPEP pour le développement international (OFID) à hauteur de 15 millions de dollars chacun.

Ces trois bailleurs ont même effectué une mission conjointe d'évaluation du projet au début du mois d'octobre en 2016.

Le deuxième tronçon quant à lui sera financé par le gouvernement burundais pour un montant de 3,6 millions de dollars.

La durée d'exécution du projet est estimée à 36 mois et le démarrage des travaux proprement dits est prévu au mois d'août 2018. La fin des travaux est quant à elle prévue au mois de juillet 2020. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher