topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi/Afrique du Sud : la 1ère commission mixte de coopération en 2018 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 08/09/2017 – Source Xinhua

La 1ère commission mixte de coopération entre le Burundi et l'Afrique du Sud est attendue au premier semestre 2018 pour promouvoir la coopération bilatérale entre les deux pays africains, a annoncé jeudi le ministère burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale.

Ferdinand Bashikako, directeur général chargé des relations avec l'Afrique, l'Asie et l'Océanie au ministère, s'exprimait au lendemain de la clôture de la 5ème réunion des experts burundais et sud-africains tenue les 4 et 5 septembre à Bujumbura sous la présidence conjointe du directeur général Baskikako, et de l'ambassadeur d'Afrique du Sud au Burundi, Oupa Monareng.

Les deux pays sont certes liés spécialement par l'Accord Général de Coopération signé à Cannes (Afrique du Sud) le 14 février 2007, mais l'établissement des relations diplomatiques datent de 1994, soit au lendemain de l'abolition de la politique d'apartheid matérialisé par l'élection de Nelson Mandela au poste de président sud-africain.

"Cette 1ère commission mixte de coopération bilatérale entre le Burundi et l'Afrique du Sud qui se tiendra dans un lieu à convenir de commun accord par voie diplomatique, serait précédée par la 6ème réunion des experts des deux pays", a souligné M. Bashikako.

Le but de cette 1ère commission mixte de coopération qui se tiendra dix après la signature d'un Accord général de coopération, a-t-il précisé, sera de chercher les moyens et les modalités de "promouvoir et renforcer" la coopération dans des domaines suivants : politique, économique, sociale et sécuritaire.

Les deux parties, a-t-il signalé également, ont reconnu au cours des dernières assises de Bujumbura qu'il existe de nombreuses possibilités de travailler ensemble, dans les domaines tels ques le commerce et l'investissement, l'agriculture et la pêche, la santé, l'éducation et le développement des ressources humaines, l'exploitation minière, l'environnement et les énergies renouvelables, la jeunesse et les sports, la défense, le tourisme, l'eau et l'assainissement, ainsi que la culture.

Cette 1ère commission mixte de coopération envisagée au premier semestre 2018, a-t-il insisté, permettra de mettre en place un cadre approprié de développement des échanges bilatéraux.

Ces assises de la 5ème réunion des experts sud-africains et burundais qui viennent de servir à Bujumbura, a-t-il signalé par ailleurs, auront servi de cadre de recherche des voies et moyens pour la "facilitation des visas d'affaires" pour les ressortissants des deux pays respectifs, ainsi que la reprise des vols de la compagnie aérienne sud-africaine "South Africa Airways (SAA)", de Johannesburg vers Bujumbura.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher