topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : La CVR déterre des restes humains d'une fosse commune à Mabanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 14/09/2017 – Source Xinhua

La Commission vérité réconciliation (CVR) du Burundi a entamé mercredi le déterrement des restes humains des personnes jetées dans une fosse commune située près du bureau de la commune de Mabanda en province de Makamba (sud), afin que ces restes soient enterrés dignement a annoncé jeudi dans un point de presse Libérate Nicayenzi (photo), commissaire à la CVR ayant supervisé cette opération.

Mme Nicayenzi a précisé que dans cette opération, la CVR veut faire identifier ces personnes enterrées dans cette fosse commune, les auteurs de ces meurtres et les mobiles qui sont derrière ces derniers.

Au cours de ce déterrement, la CVR a relevé des ossements humains, des lances, des machettes, des poignards et des serpes rouillés découverts le 18 juillet dernier lors d'un aménagement d'un caniveau d'une route devant le bureau de la commune de Mabanda, et a pu permis d'identifier cette localité comme un "potentiel abri" d'autres fosses communes.

L'exhumation de tous les restes humains dans cet endroit, a expliqué Mme Nicayenzi, aidera non seulement à retracer l'histoire de la localité, mais aussi "enterrer dignement" ces restes.

Certes, a-t-elle fait remarquer, la CVR a débuté cette opération en commune de Mabanda tout en sachant que d'autres fosses communes sont signalées sur plusieurs endroits de cette province méridionale burundaise.

Les populations locales de Mabanda, dont les leurs ont été emportées par les diverses crises burundaises du passé sanglant, ont plaidé que des experts soient sollicités pour identifier leurs familles respectives.

Le 8 septembre dernier lors d'une conférence de presse à Bujumbura, le président de la CVR du Burundi, Jean-Louis Nahimana, a révélé que la CVR a récemment découvert cent-dix fosses communes dans les provinces de Mwaro et de Karusi.

"Nous venons de mener, pendant trois semaines, des enquêtes dans les provinces de Mwaro et de Karusi (100 km de Bujumbura, centre-est), au total, la Commission a pu découvrir 110 fosses communes renfermant des corps humains", a-t-il ajouté sans apporter des précisions sur le nombre de corps découverts.

Pour le moment, la CVR publie le nombre de fosses communes qu'elle a pu voir et vérifier, a-t-il fait remarquer, avant d'indiquer que d'autres fosses communes pourraient être découvertes dans le futur dans ces localités, particulièrement parmi les victimes des crises qui ont endeuillé le Burundi en 1972 et 1993.

Cette région du Burundi a été le théâtre de violents combats en octobre 1993 après l'assassinat de Melchior Ndadaye, premier président burundais démocratiquement élu.

En février dernier, M. Nahimana a donné le coup d'envoi aux travaux d'exhumations techniques des restes humains enfouis dans plusieurs fosses communes éparpillées au Burundi à la suite de crises cycliques sanglantes qui jalonnent l'histoire tragique burundaise.

La mise en place de la CVR burundaise en mai 2014, est une mise en application d'une des clauses de la Constitution burundaise en vigueur promulguée le 18 mars 2005 au lendemain d'un vote référendaire populaire. 

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher