topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ALERTE : LE BURUNDI SE DIRIGE-T-IL VERS UNE RÉPUBLIQUE MONARCHIQUE ? ARIB.INFO PUBLIE LE TEXTE INTÉGRAL DU PROJET DE LA NOUVELLE CONSTITUTION DU BURUNDI. ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Pénurie des produits pétroliers au Burundi suite à des "lourdeurs administratives" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

PANA, 04 octobre 2017

Bujumbura, Burundi - La pénurie des produits pétroliers qui a refait surface ces derniers jours au Burundi a été imputée aux lourdeurs administratives dans la gestion des importations au niveau des pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est, a indiqué, mercredi, le directeur du carburant au ministère burundais du Commerce, Daniel Mpitabakana.

Les produits pétroliers à destination du Burundi sont actuellement bloqués dans les ports tanzaniens à cause de la nouvelle procédure de déclaration en "territoire douanier unique" que ne maîtrisent pas encore les importateurs burundais, a-t-il précisé.

La nouvelle procédure veut que les marchandises ne soient déclarées qu’une seule fois au premier point d’entrée.

Lors des précédentes pénuries, des explications contradictoires avaient été données, les unes faisant état de manque de devises fortes à l’importation, les autres mettant en cause le système informatique de l’Office burundais des recettes.

Nombreux sont cependant les importateurs qui manifestent un intérêt pour la nouvelle procédure du territoire unique d’imposition dont l’objectif est de faciliter la libre circulation des biens et des personnes, par la réduction des barrières douanières au niveau de la Communauté.

Dans les anciennes pratiques, les importations perdaient beaucoup de temps dans les pays de transit pour le contrôle du tonnage, la vérification du chargement et le paiement des frais de douane.

Les principaux ports de transit des importations et des exportations du Burundi sont Mombasa, au Kenya, et Dar-es-Salam, en Tanzanie, et avec le territoire douanier unique, les camions-remorques sont supposés ne s’arrêter qu’une fois avant d’arriver à destination.

Les importateurs et exportateurs ne sont plus obligés de décharger et de recharger les camions aux différents postes frontaliers et douaniers des pays membres de la Communauté.

Du côté des consommateurs, les retombées de la nouvelle procédure du territoire douanier unique sont surtout attendues au niveau des prix sur les marchés locaux appelés normalement à baisser.

Du côté des opérateurs économiques, on estime à 10%, le gain sur les frais qu’ils payaient avant sur les différentes déclarations et autres formalités douanières.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher