topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Démission d'une membre de la commission électorale au Kenya Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 18/10/2017 – Source Reuters

Une des huit membres de la commission électorale nationale a quitté le Kenya pour se réfugier aux Etats-Unis, une semaine avant l'élection présidentielle, faisant état de tentatives d'intimidation et qualifiant le scrutin de "parodie" de démocratie.

La démission de Roselyn Akombe (photo) est de nature à apporter de l'eau au moulin du chef de file de l'opposition Raila Odinga qui affirme que l'élection prévue le 26 octobre ne pourra pas être équitable.

Ce scrutin a été organisé à la demande de la Cour suprême du Kenya qui a invalidé les résultats de la présidentielle remportée le 8 août par le chef de l'Etat sortant Uhuru Kenyatta face à son rival Raila Odinga.

La haute juridiction estimait que les opérations de vote avaient été entachées d'irrégularités et elle avait ordonné la tenue d'une nouvelle consultation populaire dans un délai de 60 jours.

Raila Odinga, qui réclame la démission de plusieurs membres et du président de la commission électorale pour des raisons d'équité, a décidé de se retirer de la course électorale la semaine passée.

Cette initiative laisse craindre une instabilité politique au Kenya, principale économie de l'Afrique de l'Est et partenaire des Occidentaux dans cette partie du continent.

Pour justifier son départ, Roselyn Akombe a évoqué de profondes divisions partisanes entre les membres de la commission électorale et au sein du secrétariat de l'institution.

"La commission est partie prenante dans la crise actuelle. La commission est assiégée", a-t-elle expliqué dans un communiqué diffusé depuis New York et daté de mardi.

Interrogée par la BBC, elle a expliqué avoir fui son pays après avoir reçu de nombreuses menaces sans fournir les noms des auteurs de ces tentatives d'intimidation.

Selon elle, cette présidentielle ne sera pas un scrutin crédible.

"Il faut que la commission fasse preuve de courage et affirme que l'élection telle qu'elle est prévue ne répond pas aux attentes d'un scrutin crédible", a-t-elle dit.

Raila Odinga a appelé ses partisans à des manifestations quotidiennes contre l'instance électorale. Quatre personnes avaient été tuées dans des heurts après l'arrêt rendu par la Cour suprême.

Uhuru Kenyatta a, lui, accusé son adversaire d'avoir retiré sa candidature par crainte de subir un nouvel échec et de chercher à créer le chaos afin d'imposer un accord de partage du pouvoir.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher