topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Kenya : le président de la commission électorale hausse le ton Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 19/10/2017 – Source AFP

Le président de la Commission électorale kényane Wafula Chebukati (photo) a émis mercredi de forts doutes sur sa capacité à organiser une élection présidentielle crédible le 26 octobre et dénoncé les "interférences" de la classe politique.

Quelques heures après la démission d'une des sept commissaires de la Commission électorale (IEBC), Roselyn Akombe, M. Chebukati s'est livré à une critique virulente des dirigeants politiques kényans, de tous bords.

"Je donne un carton jaune à tous les dirigeants politiques du pays (...) En tant qu'arbitre, je veux adresser un sévère avertissement aux joueurs de ce match, dans tous les camps, (pour leur signifier) qu'ils devraient cesser toutes tentatives d'interférer avec le processus", a-t-il déclaré en conférence de presse.

M. Chebukati a également observé que l'IEBC était minée par des dissensions internes, qui avaient sapé son autorité et l'avait empêché de garantir son bon fonctionnement.

"J'ai fait plusieurs tentatives pour obtenir des changements majeurs, mais toutes mes propositions ont été rejetées par une majorité de commissaires", a-t-il dénoncé.

"Dans de telles conditions, il est difficile de garantir une élection libre, équitable et crédible", a-t-il ajouté, précisant cependant que la Commission était sur le plan technique et logistique prête à organiser l'élection du 26 octobre.

M. Chebukati a notamment demandé aux membres du secteur administratif de l'IEBC - le personnel non élu contrairement aux commissaires - qui ont été mis en cause après l'annulation en justice du scrutin présidentiel du 8 août, de se mettre en retrait.

"Sans des changements majeurs au niveau de membres clés du personnel du secrétariat, une élection libre, équitable et crédible sera sûrement rendue impossible", a-t-il insisté.

Se refusant à démissionner, M. Chebukati a proposé au président Uhuru Kenyatta et au leader de l'opposition Raila Odinga, qui a exclu de participer au scrutin du 26 octobre, de se rencontrer en sa présence pour discuter.

"En tant qu'arbitre cette compétition, je lance une invitation aux candidats à (participer) à une rencontre que je présiderai afin qu'ils puissent se parler", a-t-il déclaré.

Le 1er septembre, la Cour suprême avait annulé la confortable réélection de M. Kenyatta (54,27% des voix) en critiquant vertement l'IEBC pour avoir organisé une élection qui n'était "ni transparente, ni vérifiable".

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher