topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Zimbabwe : le vice-président limogé quitte le pays et défie les Mugabe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 08/10/2017 – Source AFP

Le vice-président zimbabwéen limogé Emmerson Mnangagwa (g) a annoncé mercredi avoir quitté son pays en raison des "menaces incessantes" qui pesaient sur lui et promis de continuer le combat contre les dérives du président Robert Mugabe (c) et de son épouse Grace (d).

"Je voudrais faire savoir à mes concitoyens que je ne suis plus dans le pays et que je suis sain et sauf", a déclaré M. Mnangagwa dans un communiqué.

"Mon départ soudain a été causé par les menaces incessantes à mon égard (...) par ceux qui ont tenté précédemment de m'éliminer, notamment en m'empoisonnant", a-t-il expliqué.

Le parti au pouvoir de la Zanu-PF "n'est pas votre propriété personnelle ni celle de votre épouse, comme bon vous semble", a-t-il ajouté à l'adresse de M. Mugabe, promettant de revenir au pays pour diriger la formation politique.

M. Mnangagawa, longtemps pressenti comme un possible successeur de M. Mugabe, 93 ans, a été démis de ses fonctions lundi pour "manque de loyauté" envers le chef de l'Etat.

Il a été victime de la bataille de succession qui se joue pour remplacer le moment venu le président, au pouvoir depuis 1980. Sur son chemin, il a rencontré un concurrent de poids, la Première dame, qui a mené ces dernières semaines une violente campagne de dénigrement contre lui.

Grace Mugabe, 52 ans, "a déversé de fausses informations, des commentaires injustes et irresponsables à mon égard", a poursuivi M. Mnangagawa.

"J'ai été diffamé au-delà de l'imaginable (...) J'ai été accusé d'avoir commis des actes de trahison qui remonteraient aux années 80. Ce n'est pas seulement faux, mais c'est risible et le président le sait", a-t-il encore affirmé.

La Zanu-PF est "un parti contrôlé par du menu fretin indiscipliné, égoïste et servant ses propres intérêts, qui tient son pouvoir non du peuple et du parti, mais de deux individus, la famille du président qui a privatisé (...) notre institution tant aimée", a-t-il poursuivi.

L'ancien vice-président, surnommé le "Crocodile" pour son caractère impitoyable, a accusé Robert Mugabe d'être "une personne entêtée qui pense être en droit de diriger jusqu'à sa mort" le Zimbabwe.

M. Mugabe, plus vieux chef d'Etat en exercice de la planète, a annoncé qu'il se présenterait en 2018 pour un nouveau mandat.

"Le temps est venu de dire non aux demi-dieux et personnes qui sont autocentrées et ne pensent qu'à elles-mêmes et leur famille", a conclu le vice-président, promettant de"revenir au Zimbabwe pour diriger la Zanu-PF".

Le parti, au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1980, doit tenir sa conférence annuelle en décembre.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher